1. Accueil
  2. Actu
  3. Tech
  4. "Too Good To Go", l'application qui évite le gaspillage alimentaire
1 min de lecture

"Too Good To Go", l'application qui évite le gaspillage alimentaire

Les commerçants dans votre quartier bradent des produits presque périmés. Comment les trouver ? Pour lutter contre le gaspillage alimentaire, une application met en contact professionnels et consommateurs dans un même secteur.

Une baguette de pain agite Twitter
Une baguette de pain agite Twitter
Crédit : AFP PHOTO / BERTRAND LANGLOIS
"Too Good To Go", l'application qui évite le gaspillage alimentaire
01:35
Virginie Garin & Loïc Farge

Le boulanger n'a pas vendu tous ses croissants ? Il reste des tomates farcies maison chez le boucher ou des yaourts bientôt périmés dans votre supérette ? L'application "Too Good To Go" ("Trop bon pour être jeté") vous prévient dès qu'un commerçant propose un panier de produits encore bons, mais pour plus pour très longtemps.

C'est un panier surprise. C'est trop compliqué pour les commerçants de détailler tous les soirs tout ce qu'ils proposent. Mais si ça vous intéresse, vous venez collecter, à tel endroit à telle heure, soit des pâtisseries, soit de la charcuterie, soit des légumes. Vous avez le détails sur place. Cela coûte entre 2 et 5 euros le panier. C'est de trois et cinq moins cher que le prix normal.

Il faut juste venir avec son cabas. Pas question d'utiliser des sacs plastiques, car cette application - déjà téléchargée un million et demi de fois - a une démarche évidemment écologique : réduire le gaspillage et éviter d'envoyer à la poubelle les produits alimentaires.

1,2 million de repas déjà sauvés

Près de 3.500 commerçants sont inscrits en France. Les algorithmes de l'application mettent en rapport de gens dans leur quartier. Pas question de vous faire faire 30 kilomètres. Les clients sont des étudiants qui n'ont pas beaucoup d'argent, des familles nombreuses, des personnes âgées.

À lire aussi

C'est une jeune femme ingénieur qui a créé "Too Good To Go" il y a deux ans. Elle a, depuis, embauché trente-cinq personnes et permis d'éviter de gaspiller 1,2 million de repas.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/