6 min de lecture Connecté

PlayStation 5, Xbox Series X : prix, nouveautés, jeux...Le match des nouvelles consoles

La bataille des consoles de nouvelle génération est imminente. La future Xbox et la PS5 seront commercialisées en novembre avec les fêtes de fin d'année en ligne de mire. Tour d'horizon des forces en présence.

La PS5 et la Xbox Series X se disputeront une place sous les sapins en fin d'année 2020
La PS5 et la Xbox Series X se disputeront une place sous les sapins en fin d'année 2020 Crédit : Montage AFP/Microsoft
Benjamin Hue
Benjamin Hue
Journaliste RTL

Après plusieurs semaines de tergiversation, Sony et Microsoft ont abattu leurs dernières cartes. Le match des consoles de nouvelle génération se jouera bien au mois de novembre. Les deux géants du jeu vidéo vont lancer quasiment au même moment leur nouvelle plateforme avec les fêtes de fin d'année en ligne de mire et la perspective de voir le marché des jeux vidéo battre de nouveaux records dans les mois à venir dans le contexte de la pandémie.

Premier à présenter sa machine, Microsoft sera aussi le premier à la commercialiser : la Xbox Series X sera lancée le 10 novembre dans le monde entier. Les précommandes commenceront dès mardi 22 septembre. Les adeptes de la PlayStation 5 devront patienter jusqu'au 19 novembre pour se la procurer en France. Les premières unités sont disponibles en précommande depuis jeudi mais de nombreux revendeurs se disent déjà en rupture de stock.

Comme tous les sept ans, les deux constructeurs vont se disputer les parts de marché à Noël, une période faste pour les ventes de jeux vidéo, avec l'espoir de séduire les clients de leur concurrent. Microsoft espère convaincre les joueurs avec une console légèrement plus puissante, compatible avec des milliers de jeux de ses machines précédentes et une nouvelle offre d'abonnement étalant son achat sur 24 mois.

De son côté, Sony mise sur une sélection de jeux exclusifs plus dense et sa forte image de marque pour maintenir son avance sur Microsoft. Traditionnellement, l'éditeur japonais domine son rival américain. La PS4 s'est vendue deux fois plus que la Xbox One au niveau mondial depuis 2013. Mais la donne a changé depuis.

Prix : à puissance égale, Sony le moins cher

À lire aussi
Internet Explorer (Image d'illustration). Connecté
YouTube, Instagram et Twitter bientôt inaccessibles sur Internet Explorer

Sony et Microsoft ont mis à jour leur modèle et proposent des offres plus complexes qu'il y a sept ans. Les deux entreprises vont chacune commercialiser deux versions de leur console pour satisfaire tous les budgets et embrasser les nouveaux usages : une édition classique sera vendue le prix fort et un modèle dématérialisé meilleur marché visera des clients moins fortunés.

Microsoft proposera une version premium de la Xbox, la Xbox Series X, vendue au prix de 499 euros. Elle sera accompagnée par une version plus compacte, moins puissante et sans lecteur de disque, la Xbox Series S, dédiée aux jeux téléchargés et stockés dans le cloud, proposée à un prix plus agressif de 299 euros.

Pour ceux qui n'ont pas les moyens de se les offrir au comptant, les deux consoles de Microsoft seront également proposées sous la forme d'un abonnement mensuel à 24,99 euros pendant deux ans pour la Series S et 32,99 euros pour la Series X. En plus de lisser le prix d'achat de la console sur vingt-quatre mois, cette offre donne accès au Xbox Game Pass Ultimate qui permettra de jouer en ligne en illimité à un large catalogue de jeux.

Comme son rival américain, Sony prévoit deux versions de sa nouvelle console : un modèle premium à 499 euros, et une Digital Edition sans lecteur de disque, destinée elle aussi aux jeux dans le cloud, vendue 399 euros. Mais cette version partagera exactement les mêmes caractéristiques que la PS5 classique. A puissance égale, c'est Sony qui propose la console la moins chère.

Design : le look futuriste de la PS5 ne passe pas inaperçu

Les deux constructeurs ont misé sur des approches différentes sur la plan du design. Sony abandonne la sobriété monolithique de ses consoles précédentes au profit d'un look futuriste marqué par une une dominante blanche, des éclairages bleu et des courbes en forme de V que l'on retrouve jusque dans la nouvelle manette DualSense.

La PS5 rompt avec la sobriété de la PS4 au profit d'un style plus futuriste
La PS5 rompt avec la sobriété de la PS4 au profit d'un style plus futuriste Crédit : AFP

De son côté, Microsoft fait dans le classique avec une tour rectangulaire, noire ou blanche selon les versions, et une manette dans la lignée de l'ancienne génération.

Microsoft a officialisé le prix de la future Xbox
Microsoft a officialisé le prix de la future Xbox Crédit : Microsoft

Puissance : avantage à la Xbox Series X

La PlayStation 5 et la Xbox Series X sont les deux consoles les plus puissantes jamais conçues par Sony et Microsoft. Mais avec un processeur graphique d'une puissance de 12 teraflops, contre 10,3 pour la PS5, la Series X dispose d'une capacité de calcul supérieure à sa concurrente. Même chose pour le processeur avec 3,8 GHz pour la Xbox Series X, contre 3,5 GHz pour la PS5. 

Les deux consoles font à peu près jeu égal dans les autres domaines, notamment en terme de capacité de mémoire (16 Go) et de stockage (825 Go pour la PS5, contre 1 To pour la Xbox).

En revanche, la Xbox Series S se situe en retrait avec un processeur cadencé à 3,6 GHz, 10 Go de mémoire, 512 Go de stockage et une puissance graphique de calcul de 4 teraflops qui ne lui permettront pas de lire les jeux en 4K mais seulement résolution 1440p. Il n'existe aucune différence entre les deux versions de la PS5 à l'exception du lecteur Blu-ray et de la taille des machines.

Graphismes photoréalistes et temps de chargement records

La PlayStation 5 et la Xbox Series X ne sont pas de simples mises à niveau des consoles précédentes. Elle promettent de réaliser un bond technologique et de renforcer le sentiment d'immersion durant les parties avec des graphismes photoréalistes, une fluidité accrue et une gestion en temps réel des ombres et des lumières dans les décors en arrière-plan. Mais il faudra des mois, voire des années pour que les studios de développement exploitent tout le potentiel des deux machines.

>
Demon's Souls - Gameplay Trailer | PS5

Les deux consoles promettent aussi de réduire drastiquement les temps de chargement dans les jeux et les menus grâce à l'utilisation de disques SSD assurant des vitesses de transferts beaucoup plus rapides que les disques durs classiques de la génération précédente. La PS5 s'annonce d'ailleurs comme la plus véloce des deux machines dans ce domaine.

Jeux : les "exclus" pour la PS5, la rétrocompatibilité pour la Xbox

La profondeur du catalogue sera l'un des juges de paix dans la bataille qui se profile. Sony a pris quelques longueurs d'avance en annonçant plusieurs exclusivités, dont une nouvelle édition du populaire God of War en 2021. Plusieurs titres très attendus accompagneront le lancement de la PS5 : le jeu d'action Spider-Man: Miles Morales, Gran Turismo 7, Horizon Forbidden West et surtout, Final Fantasy XVI, dernier opus de cette célèbre série.

Au rayon des exclusivités, Xbox ne proposera que Halo Infinite comme titre majeur. Mais Microsoft a pour lui l'argument de la compatibilité des jeux issus des consoles précédentes puisque tous les jeux lancés depuis la Xbox One seront compatibles avec les nouvelles consoles et verront leur rendu amélioré automatiquement

Mise à jour : Microsoft a réalisé un gros coup en annonçant le 21 septembre l'acquisition pour 7,5 milliards de dollars du prestigieux studio Bestheda, éditeur des licences phares Fallout, Wolfenstein, Dishonored, Doom et The Elder Scrolls, dont les titres passent chez Xbox et s'ajoutent au Game Pass, en attendant de prochaines exclusivités pour Microsoft.

A l'inverse, seuls les jeux PS4 fonctionneront sur la PS5 et les propriétaires de la Digital Edition ne pourront pas retrouver leurs jeux physiques s'ils ne les ont pas achetés via le magasin de Sony. 

Les deux constructeurs ont par ailleurs promis que les utilisateurs des jeux lancés sur PS4 et Xbox One à la rentrée pourront être mis à jour gratuitement vers les nouvelles consoles lorsque leurs propriétaires en auront fait l'acquisition. Certains éditeurs proposeront même des versions optimisées.

Prix des jeux et des manettes : une légère inflation

Fixé autour d'une soixantaine d'euros depuis le début des années 2000, le prix des jeux devrait augmenter avec la nouvelle génération de consoles. Certains éditeurs comme 2K Games ont déjà annoncé des titres à 70 ou 75 euros. Le tarif de grosses productions comme Demon's Soul Remake pourra même grimper jusqu'à 80 euros

Les futurs propriétaires des versions "digitales" des consoles doivent aussi avoir à l'esprit que les jeux dématérialisés sont souvent vendus un peu plus chers que les jeux physiques à leur sortie. Mais les boutiques numériques proposent régulièrement des promotions sur leur catalogue comme chez les revendeurs spécialisés.

La manette de la Playstation 5 sera aussi proposée dix euros de plus à 69,99 euros. Sony justifie cette inflation par l'ajout d'un micro intégré, une meilleure autonomie et différentes intensités de pression censées renforcer l'immersion dans les jeux. Les manettes de la PS4 seront compatibles avec la PS5 mais seulement avec les jeux de la PS4.

Les prochaines manettes de la Xbox conserveront quant à elles le tarif des anciens modèles. Elles seront vendues au prix de 60 euros. Les contrôleurs des anciennes Xbox seront également compatibles avec la Series S et la Series X. En revanche, il faudra dépenser 270 euros pour une carte de stockage de 1 To.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Connecté Jeux vidéo Sony
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants