1. Accueil
  2. Actu
  3. Sciences et Tech
  4. Facebook lance un groupe pour aider les parents avec leurs enfants sur Internet
3 min de lecture

Facebook lance un groupe pour aider les parents avec leurs enfants sur Internet

Facebook lance "le club des parents connectés", un groupe Facebook public dédié aux parents qui souhaitent trouver des réponses aux problématiques qu'ils rencontrent avec leurs enfants sur les plateformes en ligne.

Facebook lance le club des parents connectés pour aider les parent à appréhender les enjeux de la parentalité liés au numérique
Facebook lance le club des parents connectés pour aider les parent à appréhender les enjeux de la parentalité liés au numérique
Crédit : Facebook
Benjamin Hue
Benjamin Hue
Journaliste

Pendant que le gouvernement envisage d'instaurer un permis d'Internet au collège, pour sensibiliser les jeunes aux bons usages des réseaux sociaux et les armer d'outils de protection contre la haine en ligne, Facebook lance une initiative pour accompagner les parents dans leur rapport souvent compliqué à la parenté à l'ère du numérique. 

Le réseau social lance ce jeudi 5 novembre en France "le club des parents connectés", un groupe Facebook visant à répondre aux diverses problématiques rencontrées par les parents avec leurs enfants sur les plateformes en ligne, du cyberharcèlement au temps d'écran, en passant par le rapport à l'information ou 

Conçu avec les associations e-Enfance, Génération Numérique et l’UNAF, le "club des parents connectés" a vocation à accueillir "des échanges directs et sans tabous entre les parents et les experts sur toutes les questions du quotidien", explique le réseau social. 

Les groupes Facebook consacrés à ces thématiques cumulent déjà 2 millions d'utilisateurs en France. La tendance s'est amplifiée pendant le dernier confinement avec 700.000 nouveaux inscrits. Partant de ce constat, Facebook a voulu mettre en relation ces parents dépassés, inquiets ou simplement désireux d'échanger sur leurs méthodes, avec des experts capables de leur apporter des solutions et des éléments de compréhension de sujets sur lesquels ils ont parfois peu de prise.

Parler de tous les sujets librement et avec bienveillance

À lire aussi

Le groupe sera animé par des experts des associations, des parents volontaires et cinq employés français de Facebook. Les membres du groupe décideront des sujets qu'ils souhaitent développer et les experts leur apporteront des solutions en fonction des besoins. Des jeunes pourront aussi intervenir ponctuellement pour apporter une autre clé de lecture des sujets.

"On ne veut pas dénaturer le fonctionnement des groupes", explique Michelle Gilbert, directrice de la communication de Facebook France. "Si demain on a beaucoup de questions sur le cyberharcèlement, on pourra expliquer comment fonctionne le signalement sur les plateformes, qui contacter, quelles preuves montrer. Mais on veut laisser les gens échanger librement et partager leurs expériences avec bienveillance".

Les parents sont censés pouvoir aborder tous les sujets sur "le club des parents connectés". Facebook cite en exemple "des questions basiques" telles que "à quel âge lui donner un téléphone ?", "pourquoi n'a-t-il pas d'amis en ligne ?", "combien d'heure doit-il passer sur les réseaux sociaux?". L'entreprise refuse que le groupe ne devienne "un lieu d'influence". Les personnes qui rejoignent le groupe s'engagent à respecter une charte et à parler de parentalité. En cas de dérive, les administrateurs recentreront les débats.

Facebook lance en parallèle le site En ligne et en sécurité pour centraliser de nombreuses ressources pédagogiques à destination des parents sous la forme de conseils de spécialistes, de guides et de vidéos réalisées par les associations sur le terrain. Les groupes déjà dédiés à ces problématiques gagnent aussi de nouvelles fonctionnalités. Un badge permettra de mieux les identifier dans le moteur de recherche du réseau social et les parents pourront poser des questions de manière anonyme pour ne pas s'exposer.

La démarche de Facebook est d'ores et déjà soutenue par le gouvernement. "Le dialogue parental est la clef de voûte de l'éducation des jeunes au numérique. Il faut accompagner cette première génération de parents qui fait face à leurs enfants connectés. Un espace numérique dédié à la parentalité qui rassemblera des experts, des éducateurs, des parents pour échanger ensemble et de façon bienveillante s’inscrit complètement dans cette démarche d’accompagnement et de soutien si importants pour les parents", a dit Adrien Taquet, secrétaire d’Etat en charge de l’Enfance et des Familles.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/