2 min de lecture Électricité

Électricité : pourquoi avons-nous du 220 volts à la maison ?

Pourquoi avons-nous du 220 volts à la maison et pas plutôt du 110 volts, comme les américains, ou du 12 volts, comme à bord des voitures ?

>
Électricité : pourquoi avons-nous du 220 volts à la maison ? Crédit Image : DR | Crédit Média : RTL | Durée : | Date :
Jean-Baptiste Giraud édité par William Vuillez

Pourquoi le voltage du courant électrique dans nos maisons est-il de 220 volts (en réalité, 230, comme nous l’expliquerons plus loin), et pas plutôt 110 volts ou autre chose encore ?


Il y a 3 explications, une seule est la bonne comme d’habitude :


Réponse 1:  Avant et pendant la guerre le courant électrique distribué par des centaines de compagnie privées un peu partout en France était du 110 volts. Quand EDF a été créé il y a tout juste 75 ans, en avril 1946, on a doublé le voltage et divisé les tarifs par deux. Tout le monde s’est aussitôt rué chez EDF.

Réponse 2: Lorsque l’on transporte de l’électricité, il y a ce que l’on appelle des "pertes en ligne". Plus le voltage est élevé, moins il y a de pertes. C’est pour ça que nous avons des lignes à haute tension, à moyenne tension et donc, la basse tension est 220 volts car il y a moins de pertes qu’avec l’ancien 110 volts.

À lire aussi
société
Psychologie : comment transformer positivement nos échecs ?

Réponse 3: Si l’on doit à la Révolution Française le système métrique adopté dans la quasi totalité du monde, c’est au IIIe Reich allemand que l’on doit la mise en place du 220 volts dans tous les pays conquis. Le but était évidemment de compliquer la vie des Anglais et des Américains en cas de débarquement, équipés de matériel fonctionnant exclusivement avec du 110 volts.

C’est Thomas Edison, un des pères de l’électricité moderne, qui a imposé le 110 volts

La bonne réponse est la réponse 2 ! Oui, le choix de passer au 220 volts dans les années 50 a été guidé par la quête d’économie d’énergie. En passant du 110 volts au 220 volts, on a considérablement réduit les pertes. Mieux encore : on obtient un meilleur rendement d’un appareil alimenté au 220 volts, comparé à son homologue en 110 volts. Il peut être plus performant et plus puissant. Malgré cela, encore aujourd’hui, on estime que 10% de l’énergie produite par les centrales ou les barrages électriques n’arrive pas jusqu’au consommateur final. Cela fait partie des enjeux de la transition énergétique

Si les Américains utilisent encore du 110 volts, c’est parce que lorsque la décision fut prise de changer la tension en Europe, dans les années 50, les Américains étaient déjà très largement, trop largement équipés en appareils électroménagers ! Ils avaient déjà des réfrigérateurs, des aspirateurs, des lave-linges et même les premiers téléviseurs. Impossible de demander à des centaines de millions d’Américains de remplacer tous leurs appareils, puisqu’ils seraient devenus incompatibles.  

Pour conclure, comme promis plus haut, sachez qu’aujourd’hui vous ne recevez pas du 220 volts chez vous, mais du 230 volts ! On a en effet un peu augmenté le voltage dans toute l’Europe en 1996, dans un souci de simplification du fonctionnement du réseau. En effet, le réseau basse tension, celui qui arrive au plus près des maisons ou des immeubles, apporte un courant dont la tension est de 400 volts, en triphasé. Les équipements qui le transforment en courant domestique, celui que vous pouvez consommer chez vous, obéissent à une règle mathématique toute simple : ils divisent la tension entrante par la racine carrée de 3, ce qui donne... 230 volts évidemment !

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Électricité Société
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants