1. Accueil
  2. Actu
  3. Tech
  4. Cadeaux de Noël : 4 conseils pour éviter les mauvaises affaires à l'achat d'un appareil reconditionné
3 min de lecture

Cadeaux de Noël : 4 conseils pour éviter les mauvaises affaires à l'achat d'un appareil reconditionné

Plus abordables que les produits neufs, les appareils reconditionnés peuvent réserver de mauvaises surprises si l'on ne se pose pas certaines questions avant de réaliser son achat.

Le site Back Market est l'un des principaux vendeurs de produits reconditionnés
Le site Back Market est l'un des principaux vendeurs de produits reconditionnés
Crédit : Back Market
Benjamin Hue
Benjamin Hue

De nombreux sites Internet proposent aujourd'hui des appareils électroniques reconditionnés. Promesses de rabais importants et bonne action écologique, ils constituent aujourd'hui de véritables alternatives aux produits neufs.

En plein essor, le marché du reconditionné permet de faire l'acquisition d'un smartphone, d'une tablette ou d'un ordinateur portable déjà utilisé mais remis en état par des entreprises spécialisées. Il ne faut pas le confondre avec un produit d'occasion qui n'est pas soumis à un contrôle et une remise à niveau avant d'être relancé sur le marché. Les prix sont légèrement supérieurs à ceux pratiqués sur le marché de l'occasion mais les produits bénéficient de davantage de garanties.

Acheter un produit reconditionné permet d'économiser une partie du prix neuf mais aussi de réaliser un acte écologique en réduisant l'empreinte environnementale du produit sur la partie la plus polluante de son cycle de vie. On trouve des appareils haut de gamme à moindres frais, 30 à 50% moins chers, par exemple des iPhone vieux de deux à trois ans quelque peu démodés en terme de marketing mais qui n'ont pas beaucoup vieilli sur le plan des performances. 

De nombreux acteurs proposent aujourd'hui des appareils reconditionnés. Il y a les distributeurs classiques tels Amazon, la Fnac, Boulanger ou Cdiscount, mais aussi des marques spécialisées comme Back MarketCertidealRecommerce, ou Smaaart. Il est  parfois difficile de s'y retrouver parmi les nombreuses offres disponibles. Voici nos conseils pour faire le bon choix en évitant les mauvaises surprises.

1 - Se renseigner sur le vendeur

À lire aussi

Il faut d'abord savoir à qui vous achetez. Pensez à lire les conditions générales de vente et les avis sur une plateforme ou un vendeur. Comme les contrôles ne sont soumis à aucune réglementation et peuvent varier d'un site ou d'un prestataire à l'autre, mieux vaut privilégier les plateformes connues et les revendeurs les mieux notés. Mais là encore, tous n'ont pas la même politique. Certains font office de simples intermédiaires quand d'autres disposent de leurs ateliers de remise à niveau. Lisez attentivement le descriptif des annonces et les commentaires laissés par les précédents clients pour vous faire une idée.

2 - Comparer les prix

Il est aussi utile de comparer les prix pratiqués par les différentes plateformes. Un même produit pourra être affiché à des tarifs sensiblement différents selon les revendeurs. A vous de voir en quoi les produits se démarquent et si l'écart de prix est justifié ou non. 

Pensez aussi à vérifier le prix réel des modèles en question pour avoir une idée de leur décote sur le marché. Certains reconditionneurs affichent des réductions pas forcément très honnêtes et peu avantageuses par rapport au prix actuel des produits.

3 - Vérifiez l'état du produit

Lisez attentivement les annonces pour obtenir le plus d'informations possibles sur la nature d'un produit et son état. Les revendeurs doivent indiquer si l'appareil a été contrôlé, nettoyé, reconditionné, si sa batterie ou son écran ont été changés et s'il présente des marques d'usure ou des traces. L'état général du smartphone peut généralement se résumer en trois ou quatre grades : comme neuf, bon état, usé ou abîmé. 

Dans tous les cas, l'appareil est censé être fonctionnel. Mais il faut avoir à l'esprit que certains composants d'origine usés ont pu être remplacés par des pièces de moins bonne facture pour réaliser des économies ou faut d'avoir pu s'approvisionner chez la marque en question. Portez une attention particulière à l'état de la batterie pour savoir si elle a été simplement contrôlée ou remplacée à neuf sans quoi ce sera à vous de la changer rapidement.

4 - Demandez une preuve de vente et vérifiez la garantie

Une fois le produit entre les mains, contrôlez son état général, vérifiez qu'ils correspond parfaitement à la description et essayez le en situation pour voir si l'écran, les boutons, les ports, la batterie et les fonctionnalités (photo, appel, messages, vidéo) sont parfaitement opérationnels. 

Si vous passez par un particulier, pensez à demander une preuve de vente, un reçu ou une facture, afin de pouvoir vous retourner en cas de problème. Ce document est obligatoire pour les ventes inférieures à 1.500 euros.

En cas de vice caché, vous pouvez contacter le revendeur pour demander un remplacement ou un remboursement. N'hésitez pas à vous tourner vers les sites des associations de consommateurs pour obtenir des conseils en cas de litige. Les vendeurs sont censés fournir une garantie obligatoire de deux ans minimum.

La rédaction vous recommande

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/