1 min de lecture IVG

VGE : la loi sur l'IVG "un choix contraire à son électorat" qu'il "a payé ", selon Hollande

INVITÉ RTL - L'ancien président socialiste qui avait 20 ans au moment de l'élection de Valéry Giscard d'Estaing retient de son septennat la loi portée par Simone Veil, donnant accès aux femmes à l'IVG.

Yves Calvi_ 3 Minutes pour Comprendre La rédaction de RTL iTunes RSS
>
François Hollande rend hommage à Valéry Giscard d'Estaing sur RTL Crédit Image : Angelos Tzortzinis / AFP | Crédit Média : RTL | Durée : | Date :
La page de l'émission
Calvi-245x300
Yves Calvi et Marie-Pierre Haddad

Quand Valéry Giscard d'Estaing est élu président de la République en 1974, François Hollande a 20 ans. Ce jeudi 3 décembre, l'ancien président socialiste rend hommage à son prédécesseur, décédé à l'âge de 94 ans du coronavirus.

"C'était un président jeune, nous n'étions pas habitués, moi le premier, à avoir un président aussi jeune. J'avais connu Charles de Gaulle et Georges Pompidou. Nous avions là un homme qui, certes a commencé sa carrière sous la IVème République, mais qui a véritablement fait connaître son visage et ses choix au début de la Vème République", se souvient François Hollande

Invité de l'antenne de RTL, l'ancien président élu en 2012 décrit Valéry Giscard d'Estaing comme un président "moderne", qui a voulu "adapter" la France au monde en faisant "le choix de l'Europe"

L'IVG et la majorité à 18 ans

Et si le président auvergnat a autant marqué François Hollande, c'est parce qu'en 1974, la majorité civile était fixée à 21 ans. "Je n'avais pas pu voter (...) On doit à Valéry Giscard d'Estaing l'abaissement de la majorité à 18 ans, ce qui était un choix courageux. Si elle était restée à 21 ans, je pense qu'il aurait été réélu en 1981". 

À lire aussi
Nouvel An
VIDÉOS - Fêtes de fin d'année : 10 discours de vœux présidentiels marquants

Quelle réforme François Hollande retient-il du mandat de Valéry Giscard d'Estaing ? "Le septennat de Valéry Giscard d'Estaing, même si on a attribué à juste raisons ce mérite à Simone Veil, c'est quand même d'avoir permis aux femmes d'accéder à l'IVG", estime-t-il. Pour l'ancien président socialiste, VGE a "fait un choix contraire à son électorat et il l'a sûrement payé ensuite".

La rédaction vous recommande
Lire la suite
IVG François Hollande Valéry Giscard d'Estaing
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants