1 min de lecture Les Républicains

Valérie Pécresse était l'invitée de RTL

La présidente de la région Île-de-France a répondu aux questions d'Élizabeth Martichoux ce vendredi 16 mars.

L'invite´ de RTL - Alba Ventura L'invité de RTL Alba Ventura iTunes RSS
>
Valérie Pécresse est l'invitée de RTL Crédit Image : Kathleen Franck / RTLnet | Crédit Média : RTLnet | Date :
La page de l'émission
micro générique
La rédaction numérique de RTL
et AFP

Valérie Pécresse est l'invitée de RTL ce vendredi 16 mars. La Présidente de la région Ile-de-France et la maire de Paris s'opposent sur la question de la piétonnisation des voies sur berge à Paris. Annulée par le tribunal administratif de Paris, la piétonnisation a été reconduite par la maire de Paris Anne Hidalgo, tandis que Valérie Pécresse, présidente de la région défend un scénario alternatif avec une réouverture à la circulation avant une piétonnisation en 2021. 

Ce mardi 13 mars, Nicolas Hulot a souhaité être le médiateur en proposant de les recevoir. Valérie Pécresse répond positivement à l'invitation de Nicolas Hulot : "Nous sommes prêts et ouverts à cette concertation que nous demandons depuis le début pour une piétonnisation respectueuse avec des mesures compensatoires", a-t-elle déclaré sur BFM Paris. À l'inverse, la mairie de Paris a refusé cette discussion commune. L'accord est-il vraiment impossible ?

Autre dossier chaud pour la présidente de la région Île-de-France :Marine Le Pen qui  appelle à voter LR à la partielle de Mayotte. Est-ce embarrassant pour son parti ? Ce sont les questions auxquelles devra répondre la Présidente de la région Ile-de-France ce vendredi 16 mars.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Les Républicains Valérie Pécresse Anne Hidalgo
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants