1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. TVA : pourquoi la Nupes et Ensemble s'écharpent à deux jours de la fin de la campagne
2 min de lecture

TVA : pourquoi la Nupes et Ensemble s'écharpent à deux jours de la fin de la campagne

ÉCLAIRAGE - Le gouvernement veut-il mettre en place une hausse de la TVA ? Jean-Luc Mélenchon l'assure sans détour. Bruno Le Maire dément de toutes ses forces.

Bruno Le Maire et Jean-Luc Mélenchon
Bruno Le Maire et Jean-Luc Mélenchon
Crédit : AFP
Marie-Pierre Haddad

Une campagne d'entre-deux-tours sous haute tension. La Nupes et Ensemble mènent une bataille acharnée l'un contre l'autre dans la dernière ligne droite avant le second tour qui aura lieu dimanche 19 juin. A chaque jour, un ring de boxe différent sur lequel les figures de la Nupes affrontent les ténors macronistes. 

La question d'une consigne de vote et d'un éventuel front républicain a animé les débats ces derniers jours. Mais depuis ce mercredi 15 juin au matin, c'est le sujet de la TVA qui divise les soutiens de Jean-Luc Mélenchon et ceux d'Emmanuel Macron

En effet, selon le leader de l'alliance des gauche, une "partie cachée" existerait dans le programme d'Emmanuel Macron. "C’est-à-dire les 80 milliards qu’ils comptaient retirer du budget de l’État". Afin de financer cela, Jean-Luc Mélenchon l'assure : le gouvernement va mettre en place "une TVA augmentée"

Des informations ? Quelles informations ?

Argument repris par la France insoumise. Et aussi par Olivier Faure, le patron du PS. Invité des 4 Vérités sur France 2, celui qui est aussi candidat de la Nupes aux élections législatives dans la 11e circonscription de Seine-et-Marne assure disposer d'"informations" selon lesquelles le ministère de l'Économie prévoirait "d'augmenter une part de la TVA". Le premier secrétaire du Parti socialiste a appelé le gouvernement à "clarifier" la situation.

À écouter aussi

Le patron de Bercy, Bruno Le Maire, a répliqué. Il a "démenti", sur BFMTV le 14 juin, avec la plus extrême fermeté cette invention, ce délire de (ses) adversaires". Selon le ministre de l'Economie, "ce genre de propos à quelques jours du second tour des élections législatives s'apparente tout simplement à ce qui est un trait de cette famille politique : le complotisme, faire croire qu'il existe des choses cachées que le pouvoir, que les puissants cacheraient au peuple français". 

En pleine période d'inflation et de crise sur le pouvoir d'achat, le sujet est pris très au sérieux par la macronie. Ce mercredi 15 juin, Bruno Le Maire est une nouvelle fois intervenu, cette fois-ci sur LCI. "Où sont les preuves ? D'où sort-il cela ?", a-t-il interrogé. Avant d'ajouter : "Toujours la même méthode avec Jean-Luc Mélenchon, qui est celle de la manipulation et des complotistes : lancer le soupçon, le lâcher, le corriger ensuite". Il ne reste plus que deux jours pour les candidats afin de faire campagne, avant le début de la période de réserve.

La rédaction vous recommande
À lire aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/