1 min de lecture Gouvernement

Taxe d'habitation : elle sera "supprimée pour 2022", confirme Gérald Darmanin sur RTL

INVITÉ RTL - Le ministre de l'Action et des Comptes publics a annoncé que "tous les Français auront leur taxe d'habitation supprimée pour 2022." Avant de préciser sur Twitter que 2022 serait la dernière année de paiement : "en 2023 elle sera supprimée pour tous."

L'invite´ de RTL - Alba Ventura L'invité de RTL Alba Ventura iTunes RSS
>
Taxe d'habitation : suppression pour tous les Français "pour 2022" dit Gérald Darmanin sur RTL Crédit Image : Frederic Bukajlo | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
L'invite´ de RTL - Alba Ventura
Alba Ventura édité par Paul Turban

Promesse du candidat Emmanuel Macron, le ministre de l'Action et des Comptes publics Gérald Darmanin, invité de RTL, a affirmé que "tous les Français auront leur taxe d'habitation supprimée pour 2022" sans en dire plus.   

Sur Twitter, quelques heures après l'entretien, il a apporté la précision suivante : "2022 sera la dernière année au cours de laquelle 20 % des Français les plus aisés paieront le dernier tiers de leur taxe d’habitation. En 2023 elle aura disparu pour tous."


Le 12 juin dernier, le Premier ministre, lors de son discours de politique générale, avait affirmé que pour les 80 % des Français les plus modestes, elle "sera intégralement supprimée en 2020. Pour les 20 % de Français restants, la suppression se déploiera sur les trois années suivantes." Le lendemain, Bruno le Maire avait confirmé une suppression intégrale en 2023 

Des donations facilitées ?

Par ailleurs, sur la fiscalité, le ministre de l'Action et des Comptes publics dit avoir proposé au président de la République "la suppression de la redevance audiovisuelle, qui n'a pas été retenue, il faudra y réfléchir pour les années prochaines, et la facilité des donations, pour permettre de mieux donner du capital dans la vie de tous les jours.

À lire aussi
Sibeth Ndiaye, le 1er avril 2019 polémique
Roman Polanski : Sibeth Ndiaye n'ira pas voir "J'accuse" mais n'appelle pas au boycott

"Aujourd'hui, on hérite à 50 ans, explique Gérald Darmanin. Dans 10 ans, on va hériter à 60 ans. Est-ce qu'à 60 ans, on a besoin de l'héritage de ses parents ? Je pense que c'est plutôt à 25, 30 ou 35 ans. Donc il faut allier l'espérance de vie et notre fiscalité moderne."

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Gouvernement Gérald Darmanin Fiscalité
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants