1 min de lecture Éducation nationale

Suicide à Pantin : "Il faut saluer la mémoire de Christine Renon", déclare Blanquer sur RTL

INVITÉ RTL - Le corps de Christine Renon a été retrouvé dans le hall de son école à Pantin. Deux jours plus tôt, juste avant de se donner la mort, la directrice de 58 ans avait adressé à une trentaine de ses collègues une lettre de trois pages où elle détaillait "son épuisement",

L'invite´ de RTL - Alba Ventura L'invité de RTL Alba Ventura iTunes RSS
>
Suicide à Pantin : "Il faut saluer la mémoire de Christine Renon", déclare Blanquer sur RTL Crédit Image : ERIC FEFERBERG / AFP | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
L'invite´ de RTL - Alba Ventura
Alba Ventura et Marie-Pierre Haddad

"Vivre avec dignité ce qui est un drame". C'est ainsi que Jean-Michel est revenu sur le suicide de Christine Renon dans le hall de son établissement à Pantin. Deux jours avant de se donner la mort, la directrice de 58 ans avait pris soin d'adresser à une trentaine de ses collègues une lettre de trois pages. Elle détaillait "son épuisement", la solitude des directeurs, l'accumulation de tâches "chronophages", les réformes incessantes et contradictoires. 

Invité à l'antenne de RTL, le ministre de l'Éducation nationale explique s'être rendu au sein de l'établissement, avoir "dialogué avec l'équipe des collègues de la directrice pendant le temps nécessaire". Les collègues de la directrice ont critiqué la volonté du ministère de rendre hommage à Jacques Chirac mais de ne pas en organiser pour Christine Renon. 

"Bien sûr qu'il faut rendre hommage à Christine Renon. Bien sûr qu'il faut aussi rendre hommage à Jacques Chirac", répond Jean-Michel Blanquer. Nous devons être unis et sereins, ajoute le ministre qui s'engage à améliorer le statut des directeurs d'école et a créé un comité de suivi

Huit jours plus tard, 150 personnes, enseignants, directeurs, parents, ont crié leur colère et exprimé leur émotion dans le réfectoire d'une des écoles de cette commune populaire proche de Paris. L'école rouverte dès le lendemain avec, dans le hall, "un paravent en carton" pour dissimuler l'endroit où le corps de la directrice a été retrouvée.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Éducation nationale Jean-Michel Blanquer Pantin
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants