1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. Strasbourg : "Les musées sont prêts" à rouvrir, déclare l'adjointe à la culture Anne Mistler
1 min de lecture

Strasbourg : "Les musées sont prêts" à rouvrir, déclare l'adjointe à la culture Anne Mistler

INVITÉE RTL - Anne Mistler, adjointe à la culture de la ville de Strasbourg, a conçu un protocole sanitaire renforcé permettant d'accueillir des petits groupes de personnes dans les musées, cinémas et salles de spectacle.

Une visiteuse au Musée d'Art moderne de Strasbourg en octobre 2019
Une visiteuse au Musée d'Art moderne de Strasbourg en octobre 2019
Crédit : PATRICK HERTZOG / AFP
Strasbourg : "Les musées sont prêts" à rouvrir, déclare l'adjointe à la culture Anne Mistler
03:12
Christelle Rebière

Les musées vont-ils pouvoir rouvrir ? Jean Castex n'a pas donné de date jeudi 4 février mais il n'a pas non plus exclu la question définitivement. Le Premier ministre avait d'ailleurs demandé à la ville de Strasbourg de lui faire des propositions. 

Anne Mistler, adjointe à la culture à la mairie de Strasbourg, a mis au point un protocole pour permettre de nouveau l'accès aux lieux culturels sans risque sanitaire : "Dans les musées on imagine pouvoir accueillir des petits groupes ou des demi-groupes de classe avec une distanciation de 6 à 8 mètres carrés et un animateur ou une animatrice qui les pilote dans le musée. Dès qu'un groupe a quitté un espace, un autre peut suivre derrière mais avec un respect strict du protocole sanitaire. C'est aussi ouvert pour les populations en grande fragilité, avec des groupes de maximum 10 personnes et qui sont bien accompagnés." 

Selon Anne Mistler, "les musées sont prêts, mais pas seulement. On envisage la réouverture des cinémas, des salles de spectacle, c'est-à-dire tous les lieux qui ont renforcé leur protocole sanitaire pour accueillir de façon successive et de façon très limitée."

L'adjointe à la culture ajoute que "ce qui est important c'est de retisser le lien social entre les spectateurs et les artistes ou les professionnels, car à force de ne plus être en contact, il y a une perte de sens de ce qu'ils font. Donc c'est extrêmement important qu'ils puissent retrouver des spectateurs : les jeunes, les enfants, les étudiants qui sont dans un grand isolement et puis de petits groupes de personnes âgées en bonne forme et pour qui c'est important de retrouver un peu de lien social."

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/