1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. Sécheresse : "Pas de mesures ponctuelles pour les agriculteurs", déclare Didier Guillaume
1 min de lecture

Sécheresse : "Pas de mesures ponctuelles pour les agriculteurs", déclare Didier Guillaume

INVITÉ RTL - Le ministre de l'Agriculture reconnaît le "problème crucial" que subissent les agriculteurs.

Le ministre de l'Agriculture Didier Guillaume
Le ministre de l'Agriculture Didier Guillaume
Crédit : JOEL SAGET / AFP
Didier Guillaume invité de RTL du 16 juillet 2019
10:13
Didier Guillaume invité de RTL du 16 juillet 2019
10:14
Thomas Hugues & Marie-Pierre Haddad

La France n'a pas reçu sa dose nécessaire de pluie depuis un an, et avec la semaine de canicule en juin, les sols du nord-est et de la côte méditerranéenne sont "très secs pour la saison", selon un bilan de Météo-France, effectué vendredi 12 juillet.

Dans les Vosges, de plus en plus de sapins meurent sur pied, tués à vitesse accélérée par la sécheresse et la chaleur qui mettent en péril la forêt et obligent à réfléchir d'urgence à son avenir. D'après le site du gouvernement Propluvia, 55 départements doivent subir des restrictions d'eau. 20 d'entre eux ont été placés, ce lundi 15 juillet, en état de "crise".

Invité à l'antenne de RTL ce mardi 16 juillet, Didier Guillaume estime que l'on voit bien le problème : le réchauffement climatique et le dérèglement climatique. "Je suis allé dans le Gard et dans l'Hérault voir des vignes brûlées par le soleil (...) Nous avons pris des mesures contre la sécheresse", explique-t-il.

Nous devons construire des retenues d'eau

Didier Guillaume, ministre de l'Agriculture

Le ministre de l'Agriculture indique que la France "a un problème de ressources d'eau". "On ne peut pas regarder l'eau tomber du ciel pendant six mois et en chercher les six autres mois de l'année. J'ai lancé un grand chantier avec le monde agricole. Nous devons construire des retenues d'eau", ajoute Didier Guillaume.

À lire aussi

Des aides sont-elles prévues pour les agricultures ? "Nous avons un problème crucial dans ce pays. Les agriculteurs ne gagnent pas leur vie. Et tant que l'on n'arrivera pas à avoir plus de revenus, les paysans continueront d'être dans cette situation catastrophique", répond le ministre de l'Agriculture qui indique qu'il n'y a pas de "mesures ponctuelles" à destination des agriculteurs pour régler "des problèmes structurels".

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/