3 min de lecture Présidentielle 2022

Sarkozy, Juppé, Hollande, Jospin... L'éternel retour des anciens

DÉCRYPTAGE - Rentrée politique et rentrée littéraire se confondent pour Nicolas Sarkozy, Alain Juppé et Lionel Jospin qui en profitent pour remettre un pied dans l'actualité politique.

Nicolas Sarkozy, en juin 2019
Nicolas Sarkozy, en juin 2019 Crédit : THOMAS SAMSON / AFP
Marie-Pierre Haddad
Journaliste RTL

Jamais bien loin de la politique. Alain Juppé, Nicolas Sarkozy, François Hollande, Lionel Jospin... L'ancienne garde fait son retour dans l'actualité politique. Alors que la majorité et les oppositions s'activent pour préparer les prochaines échéances électorales comme les régionales et la présidentielle, ces ténors distillent leurs conseils à leur famille politique et reviennent sur leur expérience du pouvoir.

Mélancolique, Alain Juppé raconte son "amitié politique forte" avec Jacques Chirac dans son dernier livre Mon Chirac, une amitié singulière. "Une amitié essentiellement politique" qui a duré plus de quarante ans. "Il est rare qu'un président de la République et qu'un Premier ministre se restent fidèles jusqu'au bout", a souligné le membre du Conseil constitutionnel sur France Inter

Alain Juppé prédit un avenir politique à Édouard Philippe

Alain Juppé revient aussi sur la primaire de la droite en 2016. "Je confesse que, peut-être, n'étais-je pas totalement dévoré par l'ambition d'être président de la République", raconte-t-il dans Le Parisien. L'ancien maire de Bordeaux a aussi eu quelques mots à l'attention d'Édouard Philippe

"La France aura besoin demain ou après-demain de ce qu'Édouard Philippe pourra lui apporter", a prédit l'ancien premier ministre de Jacques Chirac. Un avenir présidentiel ? "C'est l'avenir qui nous le dira. En tout cas je lui garde mon amitié et une forme d'admiration", a-t-il répondu.

Nicolas Sarkozy, l'éternel recours

À lire aussi
Le député et président de La France Insoumise Jean-Luc Mélenchon dans ses nouveaux locaux de campagne présidentielle, le 14 janvier 2021 à Paris Présidentielle 2022
Présidentielle 2022 : Mélenchon inaugure ses nouveaux locaux et se veut rassembleur

Le temps des tempêtesLe livre de Nicolas Sarkozy caracolait en tête des ventes de livres mi-août. L'ancien président de la République y raconte les deux premières années de son quinquennat. Dans Le Figaro, il avait assuré que cet ouvrage n'avait "aucune dimension politique dans un projet de construction ou de continuation d'une carrière". Nicolas Sarkozy affirme "ne pas être en campagne". "Ça ne me manque pas ! Personne ne me croit, mais c'est la vérité", ajoutait-il. 

Pourtant, le député LR de l'Yonne Guillaume Larrivé estime Nicolas Sarkozy pourrait "être une hypothèse" pour représenter la droite en 2022. "Être président de la République c'est être capable de diriger l'État, de rassembler les Français et d'incarner la France" et "Nicolas Sarkozy assurément a cette capacité de leadership et cette capacité presque historique à diriger la nation", affirmait-il sur Sud Radio

François Hollande et le retour aux affaires

François Hollande veut sauver le Parti socialiste. Alors que la tentation du rassemblement avec les écologistes guette le parti, l'ancien président de la République estime que ce dernier doit rester "la grande force centrale" en vue de 2022. Mais l'ancien premier secrétaire socialiste n'en reste pas là. Invité de BFMTV, François Hollande a déclaré : "Je vais travailler sur le projet présidentiel"

Avant d'évoquer l'épineuse question de la candidature, l'ancien président de la République préfère se concentrer sur "la question" de "savoir ce qu’on propose aux Français". "Que veut-on faire pour le pays ? Quelle est notre inspiration ? Qu’est-ce que je peux apporter ? Après viendra l’homme ou la femme qui pourra porter le projet", a-t-il énuméré.

Lionel Jospin et sa vision pour 2022

Lionel Jospin, lui, ne défend pas la même ligne que François Hollande. Selon l'ancien premier ministre socialiste, le PS "doit retrouver de l'éclat. Pour réunir les Français, une gauche sociale et écologique doit se construire et se montrer audacieuse et réaliste. L'incantation ne suffira pas". 

Lionel Jospin qui avait quitté la politique au soir de sa défaite au premier tour de la présidentielle le 21 avril 2002, n'est plus membre du Conseil constitutionnel depuis 2019. Il n'est donc plus soumis au devoir de réserve. Il s'apprête à publier un livre, Un temps troublé, consacré à la période politique ouverte en 2017". 

Le retour de l'ancien premier ministre a été très commenté à gauche. Anne Hidalgo a souligné "un message puissant, inspirant pour celles et ceux qui croient toujours aux valeurs de la gauche et de l’écologie". Le premier secrétaire du Parti socialiste, Olivier Faure, salue son "verbe juste", sa "vision claire" et sa "sagesse désintéressée".

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Présidentielle 2022 Nicolas Sarkozy Alain Juppé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants