1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. Samuel Paty : "234 visites domiciliaires" validées depuis son assassinat, annonce Nuñez
2 min de lecture

Samuel Paty : "234 visites domiciliaires" validées depuis son assassinat, annonce Nuñez

INVITÉ RTL - Le coordonnateur national du renseignement et de la lutte contre le terrorisme a assuré ce vendredi 13 novembre que le ministre de l'Intérieur a obtenu "234 visites domiciliaires" depuis l'assassinat de l'enseignant.

Laurent Nunez est l'invité de RTL
Laurent Nunez est l'invité de RTL
Crédit : RTL
Laurent Nuñez était l'invité de RTL
10:59
Laurent Nuñez était l'invité de RTL du 13 novembre 2020
10:59
Alba Ventura & Sarah Ugolini

Le ministre de l'Intérieur a obtenu 234 visites domiciliaires depuis l'assassinat de Samuel Paty pour confirmer ou infirmer une possible radicalisation. C'est ce qu'a annoncé Laurent Nuñez ce vendredi 13 novembre sur RTL. Dans le détail, 217 ont été effectuées, et 16 ont donné lieu à des suites judiciaires.

Le coordonnateur national du renseignement et de la lutte contre le terrorisme a également assuré que 460 personnes ont été expulsées depuis 2017 et que "la menace terroriste est toujours très élevée en France", même si c'est une menace très différente. 

En effet, cinq ans après les attentats du 13-Novembre, la menace est toujours aussi forte, mais c'est "une menace de nature différente". En 2015, il s'agissait d'"une menace projetée" avec des assaillants qui arrivaient de Syrie et d'Irak pour commettre des attaques. Aujourd'hui, c'est plutôt une "menace endogène d'individus qui sont inspirés par la propagande islamiste d'Al-Quaïda et de l'État islamique qui est très forte aujourd'hui". 

Dans ce contexte de procès des attentats de "Charlie Hebdo" dans lequel la France est traitée d'islamophobe, la propagande de l'État islamique est forte et vise à ce que "des individus passent à l'action". Les dernières attaques subies en France "étaient le fait d'auteurs isolés", selon Laurent Nuñez. "C'est tout autant dangereux, mais la différence notable c'est que c'est évidemment beaucoup plus difficile à détecter", assure-t-il. 

Depuis 2015, on a changé de monde en matière de lutte antiterroriste

Laurent Nuñez ce vendredi 13 novembre sur RTL.

En France, "les services de renseignement surveillent tous les objectifs : tous ceux qui sont d'ores-et-déjà connus". Des "dispositifs de sécurisation" sont mis en place sur la voie publique. "Depuis 2015, on a changé de monde en matière de lutte antiterroriste", pour Laurent Nuñez

À lire aussi

Selon le coordonnateur national du renseignement et de la lutte contre le terrorisme, c'est surtout la "coordination renforcée au plan national" qui est efficace entre tous les grands services de renseignement et de police judiciaire. Ils échangent en permanence et il y a un "état-major à la DGSI qui se réunit tous les jours 24h sur 24" avec un échange d'informations avec les grands partenaires étrangers.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/