1 min de lecture Réforme des retraites

Réforme des retraites : "Le principe de l'âge pivot n'est pas négociable", dit Le Gendre

INVITÉ RTL - Le président du groupe LaREM à l'Assemblée nationale défend la mise en place de l'âge pivot annoncée par Édouard Philippe dans son discours. Mais le député laisse la porte ouverte à des propositions alternatives des syndicats.

RTL Soir On Refait le monde - Sotto L'invité de RTL Soir Thomas Sotto iTunes RSS
>
"Le principe de l'âge pivot n'est pas négociable", dit Gilles Le Gendre Crédit Image : LUDOVIC MARIN / AFP | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
RTL Soir On Refait le monde - Sotto
Thomas Sotto édité par Noé Blouin

Extrêmement attendues, les mesures de la réforme des retraites, annoncées ce mercredi 11 décembre par Édouard Philippe n'ont pas convaincu les syndicats. Notamment sur la question sensible de l'âge pivot. Pour Gilles Le Gendre, président du groupe LaREM à l'Assemblée nationale, "il ne faut pas faire de l'âge pivot un épouvantail". "Le principe de l'âge pivot" n'est pas négociable, déclare-t-il.

C'est "le moyen de trouver l'équilibre", défend-t-il fermement au micro de RTL. Mais le député de Paris ne ferme pas totalement la porte aux négociations. Interrogé sur la possibilité d'étudier des solutions alternatives proposées les syndicats, Gilles Le Gendre répond par l'affirmatif.

L'annonce de l'âge pivot, synonyme d'une retraite à taux pleins à 64 ans, a été vu comme le franchissement de "la ligne rouge" par Laurent Berger, secrétaire général de la CFDT. Le syndicat, pourtant favorable à un régime universel est très remonté.

"Je pense que ce n'est pas forcément définitif"
, commente Gilles Le Gendre. "Ce qui reste à négocier, c'est tout ce que nous avons mis dans le projet et qui correspond notamment à des attentes de la CFDT", ajoute-t-il. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Réforme des retraites Retraites
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants