3 min de lecture Gouvernement

Retraites, coronavirus, hôpital : les 3 dossiers chauds que laisse Buzyn à Véran

Agnès Buzyn quitte le ministère de la Santé pour la course à la mairie de Paris, en laissant à son successeur Olivier Véran de lourds dossiers.

L'ex-ministre de la Santé Agnès Buzyn.
L'ex-ministre de la Santé Agnès Buzyn. Crédit : Christophe ARCHAMBAULT / AFP
Photo Esther
Esther Serrajordia et AFP

"J'y vais pour gagner". Agnès Buzyn a annoncé dimanche 16 février sa candidature à la mairie de Paris pour remplacer en urgence Benjamin Griveaux, qui a renoncé après la diffusion de vidéos sexuelles

Sur proposition du Premier ministre et au terme d'un week-end d'intenses tractations, Emmanuel Macron a "mis fin" aux fonctions d'Agnès Buzyn au gouvernement et nommé le député et médecin Olivier Véran au ministère de solidarités et de la santé. "Mon successeur évidemment prendra en main" les sujets "d'importance" du ministère, avait assuré Agnès Buzyn. 

Et pour cause, Agnès Buzyn assurait il y a seulement trois jours, vendredi 14 février, que son agenda était "trop chargé" pour être candidate à Paris et qu'elle "ne pourrait pas" être candidate. Avec la crise des hôpitaux publics, l'arrivée du coronavirus et la réforme des retraites, Olivier Véran récupère ainsi de lourds dossiers.

Réforme des retraites

Agnès Buzyn n'était pas moins la ministre de tutelle du secrétaire d'État aux Retraites, Laurent Pietraszewski. Olivier Véran devra donc être épaulé pour défendre le projet de loi pour un futur système universel de retraites, débattu à partir de ce lundi 17 février dans l'hémicycle, sous la pression de la rue, mobilisée depuis le 5 décembre.

À lire aussi
Édouard Philippe, le 26 février 2020. gouvernement
Coronavirus, bac 2020 et municipales : ce qu'il faut retenir de l'interview de Philippe

"On espère pouvoir continuer à travailler sereinement" après autant de "turpitudes" et deux ans de concertations autour de cette promesse du candidat Macron, a résumé un négociateur syndical.

Coronavirus

C'était LA raison invoquée par Agnès Buzyn pour ne pas entrer en campagne municipales. Depuis le début de l'année, c'est elle qui est en première ligne face à l'épidémie de coronavirus apparue en Chine

Plusieurs fois par semaine, c'est elle, flanquée du directeur général de la Santé, qui vient en personne annoncer les nouveaux cas détectés sur le territoire français ou donner des nouvelles des Français de Chine. Samedi 15 février, elle a annoncé le décès d'un touriste chinois de 80 ans hospitalité depuis plusieurs semaines à paris, premier mort hors d'Asie en lien avec l'épidémie. 

Cette stratégie d'une communication régulière a été saluée car elle permettait d'éviter la propagation de fausses nouvelles ou de nourrir trop d'inquiétudes. Il reviendra au prochain ministre de poursuivre la stratégie utilisée jusqu'ici pour éviter la diffusion du virus en France, basée sur l'hospitalisation en confinement de chaque cas confirmé et sur la réalisation d'une enquête pour retracer et dépister les personnes avec lesquelles elles ont été en contact. 

Une crise inédite à l'hôpital

Agnès Buzyn s'extirpe d'une crise inédite de l'hôpital, onze mois après le début d'une grève dans les services d'urgences qui s'est depuis étendue à tout le secteur. 

Rallonge budgétaire, primes pour les personnels, reprise partielle de dettes... Après une succession d'annonces et une "stratégie Ma Santé 2022" qui, depuis septembre 2018, tarde à produire ses effets, le gouvernement avait dévoilé fin nombre un "plan d'urgence" pour l'hôpital pour apaiser la grogne née de plusieurs années de restrictions budgétaires. 

Un plan qui n'a pas fonctionné. Environ 800 médecins-chefs de service ont démissionné de leurs fonctions administratives depuis trois semaines en guise de contestation. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Gouvernement Réforme des retraites Coronavirus
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants