2 min de lecture Le journal

Les infos de 6h30 - Municipales à Paris : pourquoi Buzyn a été choisie par LaREM

Agnès Buzyn a finalement été choisie le comité d'investiture d'En Marche pour être la candidate de la majorité à Paris. Les cadres du parti présidentiel ont estimé qu'elle était la personnalité la plus forte, à même de de sauver la campagne.

monde-rouge-245x300 Le journal RTL La rédaction de RTL iTunes RSS
>
Municipales à Paris : pourquoi LaREM a choisi Agnès Buzyn Crédit Image : Christophe ARCHAMBAULT / AFP | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
William Galibert édité par Benoît Collet

Agnès Buzyn a finalement été choisie par le comité d'investiture d'En Marche pour être la candidate LaREM à Paris. Au sein du parti présidentiel, son nom a fait l'unanimité le week-end du 15 février, en pleine crise à la suite du scandale Benjamin Griveaux. Elle a été considérée comme ayant la personnalité la plus forte, au cuir solide.

Il y a peu, l'ancienne ministre de la Santé déclarait pourtant avoir un emploi du temps trop chargé pour partir à la conquête de la mairie de Paris. Emmanuel Macron l'a finalement convaincue d'y aller. Agnès Buzyn a désormais un mois pour reprendre un projet contesté, et tenter de rétablir un semblant de dialogue avec Cédric Villani, le candidat dissident.

Désormais, les marcheurs redoutent que la candidature d'Agnès Buzyn ne déclenche des actions de protestation de la part des urgentistes en grève. Mais la nouvelle candidate ne risque pas grand chose : si elle réussit, ce sera un exploit pour LaREM; si elle perd, Agnès Buzyn pourra accuser le projet politique forgé par Benjamin Griveaux.

À écouter également dans ce journal

Réforme des retraites - Alors que le texte de la réforme des retraites commence à être étudié en séance plénière à l'Assemblée nationale le 17 janvier, la grogne monte du côté des experts comptables qui ont décidé de lancer une vaste contre-expertise sur le projet gouvernemental.

À lire aussi
Des personnes âgées dans un Ehpad, en France (illustration) épidémie
Les infos de 7h30 - Coronavirus en Ehpad : "On ne sait pas où est l'ennemi", confie une résidente


Fiscalité - Le contrôle fiscal a rapporté 9 milliards d'euros à l'État en 2019, un record atteint notamment grâce au data mining, où l'exploitation des données numériques des contribuables par les agents du Fisc pour mieux détecter la fraude fiscale.

Coronavirus - Va-t-on vers une pénurie de produits made in china en France ? L'épidémie menace l'approvisionnement au départ de Hong-Kong, où des axes routiers sont fermés et où le port tourne au ralenti. "On anticipe un retour à la normale mi-mars", a estimé un cadre de la société d'affrètement CMA-CGM au micro de RTL.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Le journal Élections municipales à Paris La République En Marche
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants