1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. Résultats législatives 2022 : pourquoi Macron et Mélenchon devront nouer des alliances à l'Assemblée
3 min de lecture

Résultats législatives 2022 : pourquoi Macron et Mélenchon devront nouer des alliances à l'Assemblée

DÉCRYPTAGE - Emmanuel Macron encaisse un échec électoral, deux mois après son élection à la présidentielle. Quant à Jean-Luc Mélenchon, sa nomination à Matignon s'est éloignée.

Jean-Luc Mélenchon et Emmanuel Macron, le 19 juin 2022
Jean-Luc Mélenchon et Emmanuel Macron, le 19 juin 2022
Crédit : AFP
Marie-Pierre Haddad

Une nouvelle ère s'ouvre à l'Assemblée nationale. Selon les premières estimations Harris Interactiv x Toluna pour RTL et M6, Emmanuel Macron et ses soutiens ne parviennent pas à atteindre la majorité absolue à l'Assemblée nationale, fixée à 289 sièges sur 577.

D'après nos projections, Ensemble obtient entre 210 et 240 sièges. La Nupes qui regroupe les différentes tendances à gauche obtient entre 170 et 198 sièges. Le Rassemblement national est en troisième position avec 82 et 102 siègesLes Républicains et l'UDI atteindraient entre 45 et 65 sièges

Quant à la gauche qui ne s'inscrit pas dans la Nupes, elle obtiendrait entre 15 et 17 sièges. Autre camp politique : les élus Divers droite obtiendraient entre 5 et 8 sièges. Et les autres groupes auraient entre 10 et 12 élus.

Pas de majorité absolue pour Macron

La victoire est en demi-teinte pour Emmanuel Macron. Une première depuis 1988. Loin de la majorité relative, Michel Rocard avait obtenu 275 députés. Cette majorité avait réussi à faire voter ses textes grâce à l'appoint de députés centristes ou ultra-marins, quitte à recourir à l'article 49.3 La nouvelle majorité étriquée de la macronie devra rivaliser d'ingéniosité et de conviction pour espérer faire voter ses textes. 

À lire aussi

Pourtant, le chef de l'Etat avait pris la parole avant de se rendre en Ukraine pour tenter de mobiliser les abstentionnistes. Le groupe de la majorité présidentielle ne se suffira pas à lui-même et devra nouer des alliances afin de peser davantage dans les débats et les votes. Avec qui ? C'est là que le groupe des Républicains et de l'UDI devraient connaître un nouveau souffle

LR et UDI, en position de force ?

Faiseurs de roi, les élus de droite auront un rôle central lors du vote des textes de loi du gouvernement, notamment la réforme des retraites. Un élu Les Républicains nous assurait : "On pourra dire à la majorité : 'Votre réforme, on la vote s'il y a ces éléments-là dedans'". Sur RTL, Agnès Evren, vice-présidente des LR, déclare : "On verra texte par texte (...) Nous ne serons pas une béquille".

Autre élément qui ne devrait pas remonter le moral du président de la République : le score de ses ministres et de ses proches engagés dans les élections législatives. Symboles : le président de l'Assemblée nationale, Richard Ferrand et le président du groupe LaREM à l'Assemblée, Christophe Castaner, ont été éliminés. La ministre de la Transition énergétique, Amélie de Montchalin, a aussi été éliminée. Tout comme la ministre de la Santé Brigitte Bourguignon qui n'a pas été élue.

Arrivée à la deuxième place pour la Nupes et Mélenchon

Pour Jean-Luc Mélenchon, la victoire est relative. Le leader de l'alliance des gauches ne parvient pas à prendre la majorité à l'Assemblée, ce qui vient contrecarrer ses plans d'être nommé à Matignon. "Nous serons le seul barrage à l'extrême droite", assure la députée LFI Danièle Obono, au micro de RTL. Elle a mis en garde contre une alliance entre la majorité présidentielle et Les Républicains. 

Cependant, l'union de la gauche a permis l'élection de 170 à 198 députés. Dans les départements d'Outre-mer, huit des neuf candidats soutenus par la Nupes pour ce deuxième tour ont été élus en Martinique, en Guadeloupe et en Guyane qui restent donc majoritairement à gauche. 

Comme la majorité présidentielle, la Nupes va rapidement devoir s'interroger sur la poursuite de son existence. Existera-t-il un groupe unique à l'Assemblée ? Ou un groupe par force qui compose la Nupes ? Pourront-ils s'allier à la gauche qui ne s'est pas engagée dans l'alliance ?

La rédaction vous recommande
À écouter aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires