2 min de lecture Remaniement ministériel

Remaniement : Darmanin rattrapé par ses tweets contre le mariage homosexuel

D'anciens tweets du nouveau ministre de l'Intérieur sont exhumés sur les réseaux sociaux. Ils évoquent son opposition au mariage homosexuel et sa participation à la Manif pour tous. Une pétition est lancée pour exiger sa démission.

Gérald Darmanin, le 10 juin 2020.
Gérald Darmanin, le 10 juin 2020. Crédit : Ludovic MARIN / POOL / AFP
Nicolas Barreiro

Fraîchement promu au ministère de l'Intérieur, Gérald Darmanin doit déjà affronter certains obstacles. En plus de la reprise des investigations concernant une plainte pour viol en 2009, des tweets postés entre 2012 et 2013 refont surface sur les réseaux sociaux.

Alors député UMP du Nord, avant d'être élu maire de Tourcoing en 2014, Gérald Darmanin n'a pas hésité à partager son opposition au mariage homosexuel, reconnu en France en 2013. 

Le 2 juin de cette même année, il écrivait : "Il convient donc de rappeler que la loi pour le mariage homosexuel n'oblige pas les maires à célébrer les mariages personnellement. Si je suis maire de Tourcoing, je ne célébrerai pas personnellement de mariages entre deux hommes et deux femmes."

Plus tôt en 2012, l'ancien ministre de l'Action et des Comptes publics tweetait : "mariage homosexuel et adoption par les homosexuels, faut-il tout accepter sous prétexte que la société évolue ?" ou encore "Incapable de redresser le pays économiquement, le PS propose de néfastes réformes de société : vote des étrangers, mariage homo, euthanasie".

À lire aussi
Guillaume Larrivé, député de l'Yonne, et ancien candidat à la présidence du parti Les Républicains Les Républicains
Remaniement : Guillaume Larrivé aurait "évidemment" accepté d'être au gouvernement

Par ailleurs, le nouveau ministre de l'Intérieur n'hésite pas à afficher son soutien à la #manifpourtous, "en route pour la manif pour tous" partageait-il en 2013 mais encore "Énorme mobilisation pour la #manifpourtous. Je crois que les responsables du PS auraient mieux fait de se taire..."

Les réactions à sa nomination ne se sont pas fait attendre, en plus de ces vieux tweets exhumés, une pétition a été lancée "Pour un gouvernement qui ne promeut ni racisme, ni culture du viol, ni LGBTQIA+phobies".

Cette pétition, signée par près de 9.000 personnes à l'heure actuelle, demande, "au nom de toutes les victimes de viols, d’actes LGBTQIA+phobes, de violences sexistes et de racisme", la démission de Gérald Darmanin et d'Éric Dupond-Moretti. Elle exige également que les membres du gouvernement ne soient "impliqués dans aucune affaire, de surcroît quand il s'agit de viol, de racisme, d'actes misogynes et/ou LGBTQIA+phobes.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Remaniement ministériel Gérald Darmanin Mariage homosexuel
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants