1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. Remaniement : Edith Cresson souhaite "beaucoup de courage" à l'éventuelle future Première ministre
1 min de lecture

Remaniement : Edith Cresson souhaite "beaucoup de courage" à l'éventuelle future Première ministre

Alors que le nom du prochain (ou de la prochaine) chef du gouvernement n'a pas encore été révélé, Edith Cresson, seule femme à avoir occupé le poste, s'est montrée critique contre la classe politique "machiste".

L'Hôtel de Matignon vu du jardin.
L'Hôtel de Matignon vu du jardin.
Crédit : THOMAS SAMSON / AFP
Benoît Leroy & AFP

Plus de 20 ans après son passage à Matignon, elle en garde encore un très mauvais souvenir. Edith Cresson, seule femme à avoir occupé le poste de Premier ministre, fustige "le machisme de la classe politique" française, dans un entretien publié ce dimanche 15 mai dans le JDD. Elle déclare souhaiter à la potentielle future cheffe du gouvernement "beaucoup de courage".

"Le fait qu'il n'y ait qu'en France que la question" se pose de nommer une femme à Matignon est "à mes yeux scandaleux", dénonce Edith Cresson, restée moins de 11 mois à ce poste, de mai 1991 à avril 1992, durant le second septennat de François Mitterrand. L'ancienne femme politique prenant l'exemple sur plusieurs voisins européens avec le Royaume-Uni de Margaret Thatcher, l'Allemagne d'Angela Merkel. "Pareil pour le Portugal où une femme avait été nommée Première ministre bien longtemps avant moi…", souligne-t-elle.

D'après l'ancienne locataire de l'Hôtel Matignon, "ce n'est pas le pays qui est machiste : c'est sa classe politique. Ce sont les mêmes attaques qu'aujourd'hui. On me prêtait des propos que je n'avais jamais tenus, on me lançait des critiques permanentes, on faisait des commentaires sur ma tenue vestimentaire", raconte l'ancienne dirigeante socialiste.


Si une femme est nommée à Matignon, "je ne donnerai aucun conseil. Je lui dis simplement qu'il lui faudra beaucoup de courage", conclut-elle. La démission du gouvernement de Jean Castex doit intervenir en début de semaine prochaine, selon des membres de la majorité. Le futur chef du gouvernement serait a priori une femme, selon des confidences de proches du président Emmanuel Macron.

La rédaction vous recommande
À écouter aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/