1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. Régionales en Auvergne Rhône-Alpes, enjeux, candidats, sondages : ce qu'il faut savoir
3 min de lecture

Régionales en Auvergne Rhône-Alpes, enjeux, candidats, sondages : ce qu'il faut savoir

ÉCLAIRAGE - Laurent Wauquiez fait la course en tête, suivi par le Rassemblement national et La République en Marche. Il est aussi concurrencé par le retour de Najat Vallaud-Belkacem.

Laurent Wauquiez, Andréas Kotarac et Bruno Bonnell
Laurent Wauquiez, Andréas Kotarac et Bruno Bonnell
Crédit : AFP
Le Mag Pol du 06 juin 2021
12:40
Le Mag Pol du 06 juin 2021
12:40
Raphaël Vantard
Animateur

En Auvergne Rhône-Alpes, la campagne des régionales se cristallise autour des questions sécuritaires, notamment sous l’égide du président sortant Laurent Wauquiez. Favoris des sondages, il est concurrencé par le retour de Najat Vallaud-Belkacem et par les écologistes qui ont remporté l’an dernier aux municipales les villes de Grenoble et de Lyon

Le Rassemblement national reste lui aussi en bonne position comme partout sur le plan national et La République En Marche joue les arbitres assez mal à l’aise dans cette  campagne principalement axé sur la sécurité.

Même si les compétences des régions en matière de sécurité sont très réduites, Laurent Wauquiez donne le ton en campagne. Ce sera : sécurité, sécurité et encore sécurité. "La priorité pour moi, c'est d'abord restaurer la sécurité et l'autorité. Il ne faut d'abord rien laisser passer et cela aux premières incivilités", a-t-il déclaré. 

La sécurité au cœur de la campagne

Le président sortant marche et ratisse clairement sur les terres du Rassemblement national. La tête RN, transfuge de la France insoumise, Andréa Kotarac doit donc rivaliser en étendant le message sécuritaire à tous les domaines. "La sécurité ne s'arrête pas au nombre de tourniquets ou de caméras de vidéoprotection. Une association peut très bien critiquer un policier et dire que les contribuables sont racistes. Mais elle le fera sans le financement des collectivités", explique-t-il au micro de RTL. 

À lire aussi

Du côté de la majorité présidentielle, Bruno Bonell s'agace d'une campagne qui ne porte pas sur son domaine de prédilection : l'économie. Une matière qu'il tente désespérément de remettre au cœur des débats. 

"La sécurité passe par le fait de traiter les causes et pas les symptômes. Les causes sont le civisme, l'emploi et le fait que les gens doivent être confortables dans leur vie, afin d'être moins inconfortable dans leur attitude. C'est comme ça que l'on fera baisser la délinquance", indique-t-il. 

Vallaud-Belkacem tente de rattraper son retard

C'est dans ce contexte sécuritaire et dans une campagne rétrécie par le coronavirus que Najat Vallaud-Belkacem tente son retour dans la vie politique. En retard dans les sondages, victime de tags racistes, l'ancienne ministre de l'Éducation nationale attaque frontalement Laurent Wauquiez. 

Elle le qualifie de "mini-Trump". "Ce qui motive mon retour, c'est de ne pas laisser se désagréger cette région. Les politiques publiques conduites depuis six ans conduisent à cela. Les habitants ne sont plus protégés, ne sont plus formés, ne sont plus logés... Donc depuis six ans, soit on est au point mort, soit on a dégradé la situation", avance-t-elle.

Les Verts forts de leurs victoires à Lyon et Grenoble

La candidate socialiste n'a pas réussi à faire l'alliance avec l'écologiste Fabienne Grébert. Après les victoires aux municipales à Lyon et Grenoble, la cheffe de file EELV entend s'imposer comme la première force de gauche en Auvergne-Rhône-Alpes. "J'ai envie que l'on porte un message d'espoir et de confiance en l'avenir. L'écologie est un message d'espoir parce que ça permet de créer de l'emploi et d'améliorer la qualité de vie des gens", déclare-t-elle.

Au deuxième tour, Najat Vallaud-Belkacem, Fabienne Grébert et l'Insoumise Cécile Cukierman devraient fusionner leurs listes. Mais il leur faudra rattraper leur retard sur Laurent Wauquiez, donné jusqu'ici gagnant dans les sondages dans tous les cas de figure.

Les 9 listes en Auvergne-Rhône-Alpes

-Laurent Wauquiez - Les Républicains
- Cécile Cukierman - PCF et la France insoumise
- Najat vallaud Belkacem - Parti socialiste et PRG 
- Fabienne Grébert - Europe Écologie - Les Verts
-  Andrea Kotarac - Rassemblement national
- Laurent Bonnel - La République En Marche
- Chantal Gomez - Lutte ouvrière
- Farid Omeir - Union des démocrates musulmans français
- Shella Gill - union essentielle

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/