1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. Réforme des retraites : le gouvernement est-il en train de gagner la bataille de l'opinion ?
2 min de lecture

Réforme des retraites : le gouvernement est-il en train de gagner la bataille de l'opinion ?

DÉCRYPTAGE - La mobilisation contre la réforme des retraites est entrée dans sa deuxième semaine et pourrait s'amplifier avec de nouvelles manifestations au lendemain de la présentation du projet par le Premier ministre.

Le président de la République Emmanuel Macron
Le président de la République Emmanuel Macron
Crédit : LUDOVIC MARIN / AFP
Retraites : le gouvernement est-il en train de gagner la bataille de l'opinion ?
00:01:44
Retraites : le gouvernement est-il en train de gagner la bataille de l'opinion ?
00:01:44
Benjamin Sportouch & Marie-Pierre Haddad

L'opinion au cœur de la bataille entre les syndicats et le gouvernement. Au 8ème jour de grève et au lendemain des annonces faites par Édouard Philippe sur la réforme des retraites, la mobilisation risque de se durcir. En effet, la CFDT a appelé les Français à manifester le 17 décembre prochain.

Selon le sondage Harris Interactive pour RTL, l'opinion est peut-être en train d'évoluer. L'exécutif va certainement regarder avec intérêt cette enquête car il mise clairement sur un retournement de l'opinion contre les grévistes et les manifestants. Le chef de l'État grignote même 9 points en une semaine - même si on reste tout de même à un petit 34% de Français qui le regardent positivement.

Rien n'est donc gagné loin de là. Une majorité des Français ne considère pas cette réforme comme "juste" alors que ça reste l'objectif principal du gouvernement : 45% ne l'estiment pas juste, 44% trouvent qu'il ne garantit pas l'avenir du système de retraite et 43% le jugent incompréhensible. 

Une situation fragile

Un élu En Marche s'inquiète d'ailleurs d'une stratégie du pourrissement : "On est en train de faire comme la droite", se plaint-il. Une critique qui ne déplaira pas forcément à un exécutif qui puise à droite une bonne partie de son soutien.

Mais le gouvernement est aussi conscient de la fragilité de la situation, d'où l'hypothèse de négocier un point clé : l'âge pivot dont la CFDT ne veut absolument pas. Un responsable de la majorité qui assistait au dîner décisif, mardi soir à l'Élysée autour du Président, évoque même le retrait de cette mesure si jamais le bras de fer se transforme en impasse.

À écouter aussi

Pour l'heure, toujours selon notre enquête, le soutien à la grève reste important (59%) mais il chute de 9 points en trois jours.

La rédaction vous recommande
À lire aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/