1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. Reconquête! : le parti d'Éric Zemmour est-il en train d'imploser ?
1 min de lecture

Reconquête! : le parti d'Éric Zemmour est-il en train d'imploser ?

Depuis la défaite d'Éric Zemmour au premier tour de l'élection présidentielle, les départs et critiques se multiplient.

Éric Zemmour est arrivé en quatrième position au premier tour de l'élection présidentielle le 10 avril 2022
Éric Zemmour est arrivé en quatrième position au premier tour de l'élection présidentielle le 10 avril 2022
Crédit : AFP
Reconquête! est-il en train d'imploser ?
00:01:19
Thomas Despré - édité par Thibault Nadal

Le Rassemblement national ne dévie pas de sa ligne. Le parti de Marine Le Pen ne soutiendra aucun candidat de Reconquête aux élections législatives

Après l'euphorie de la campagne présidentielle - marquée par un score assez bas - le parti vit des lendemains difficiles. Au QG d'Éric Zemmour, depuis la défaite, l'heure est à l'amertume, voire parfois à la gueule de bois. Plusieurs cadres, présents depuis le début de l'aventure, se sont éloignés du mouvement. C'est le cas d'Antoine Diers, jugé en interne, responsable de plusieurs déplacements loupés, qui a quitté ses fonctions juste à la suite du premier tour. Jeudi, c'est Jean Messiha, ancien cadre du RN, qui a annoncé se "consacrer à ses activités antérieures". 

"Vu de l'extérieur, je ne pensais pas que cette campagne serait si dure en interne", admet un rallié. "Il y avait un effet de cour. Personne n'osait dire à Éric Zemmour quand il y avait un problème", juge un autre. 

Des ex-RN de retour au bercail ?

Un des principaux reproches faits au candidat : l'omniprésence de Sarah Knafo et sa proximité avec Guillaume Peltier, l'ancien cadre LR. "Ils sont aussi manipulateurs l'un que l'autre. C'est impossible de travailler avec eux", lâche un ancien salarié. 

À écouter aussi

Enfin, beaucoup d'anciens membres du RN passés chez Zemmour tentent de rebrousser chemin. "Mon portable sonne beaucoup", dit avec le sourire un proche de Marine Le Pen. Pour eux, c'est le signe finalement qu'Éric Zemmour a fini par créer un parti comme les autres. 

La rédaction vous recommande
À lire aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/

Bienvenue sur RTL

Ne manquez rien de l'actualité en activant les notifications sur votre navigateur

Cliquez sur “Autoriser” pour poursuivre votre navigation en recevant des notifications. Vous recevrez ponctuellement sous forme de notifciation des actualités RTL. Pour vous désabonner, modifier vos préférences, rendez-vous à tout moment dans le centre de notification de votre équipement.