1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. Présidentielle 2022 : Marine Le Pen ne veut pas d'Eric Zemmour dans son gouvernement
2 min de lecture

Présidentielle 2022 : Marine Le Pen ne veut pas d'Eric Zemmour dans son gouvernement

La candidate du Rassemblement national veut bien accueillir les électeurs de l'ancien polémiste mais ne souhaite pas intégrer Eric Zemmour dans son gouvernement si elle venait à être élue.

Marine Le Pen et Éric Zemmour le 21 février 2022
Marine Le Pen et Éric Zemmour le 21 février 2022
Crédit : Eric PIERMONT / AFP
Aymeric Parthonnaud
Aymeric Parthonnaud

Non merci. Il ne faudrait pas effrayer les électeurs de Jean-Luc Mélenchon. Marine Le Pen aborde l'entre-deux tours avec une stratégie rassembleuse pour l'emporter face au président sortant Emmanuel Macron. Pour apparaitre la plus apaisée possible, Marine Le Pen a décidé de se débarrasser de certains soutiens qui pourraient se transformer rapidement en épouvantails pour les électeurs de gauche dont Eric Zemmour. 

"J’ai toutes les équipes qu’il me faut. Je pourrais m’en constituer quatre ou cinq. Mon projet a été travaillé par des équipes, a expliqué sur France Inter la candidate qui a annoncé avoir déjà sélectionné son futur Premier ministre tout en refusant d'en dire plus. Sans doute une leçon apprise de 2017 où elle s'était rapprochée de Nicolas Dupont-Aignan. Eric Zemmour ? Hors de question. "Ce n’est pas une possibilité, il n’en a pas le souhait, moi non plus (...) J’ai exprimé nos divergences mais j’ai toujours concédé qu’il faisait partie du camp de ceux qui croient en la France", a-t-elle déclaré. 

Une façon habile de tendre la main à l'électorat d'Eric Zemmour - ce dernier a appelé ses partisans à voter pour elle au second tour - tout en fermant la porte à celui qui fut son plus belliqueux rival pendant la campagne. Une stratégie politique qui a l'avantage d'éviter des d'inutiles tensions en interne.

Si elle ne veut pas parler de sa méthode pour aborder les législatives, "trop tôt" dit-elle,  Marine Le Pen croit qu'elle bénéficiera d'une majorité lui permettant d'appliquer son programme. "Je crois à la cohérence des Français. Si je suis élue, c’est qu’il y a plus de 50% de Français qui ont voté pour moi. Il n'y a aucune raison pour qu'ils ne me donnent pas la capacité de gouverner en m'accordant une majorité aux législatives. Je souhaite mettre en œuvre un gouvernement d’union nationale", a-t-elle assuré.

La rédaction vous recommande
À lire aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/

Bienvenue sur RTL

Ne manquez rien de l'actualité en activant les notifications sur votre navigateur

Cliquez sur “Autoriser” pour poursuivre votre navigation en recevant des notifications. Vous recevrez ponctuellement sous forme de notifciation des actualités RTL. Pour vous désabonner, modifier vos préférences, rendez-vous à tout moment dans le centre de notification de votre équipement.