1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. Présidentielle 2022 : Anne Hidalgo bientôt désignée candidate par le PS
1 min de lecture

Présidentielle 2022 : Anne Hidalgo bientôt désignée candidate par le PS

Candidate depuis plusieurs semaines, la maire de Paris sera officiellement nommée candidate de son parti, qui espère lancer ainsi une nouvelle dynamique.

La maire (PS) de Paris, Anne Hidalgo, lors d'une visite à l'AP-HP, le 15 octobre 2020 à Paris.
La maire (PS) de Paris, Anne Hidalgo, lors d'une visite à l'AP-HP, le 15 octobre 2020 à Paris.
Crédit : Ludovic MARIN / POOL / AFP
Présidentielle 2022 : Macron fait une mise au point concernant le gouvernement
03:07
Présidentielle 2022 : Macron fait une mise au point concernant le gouvernement
03:08
- édité par Jérémy Billault

Le parti socialiste vote ce soir pour désigner officiellement Anne Hidalgo comme sa candidate à la présidentielle. Et la mobilisation générale commencera dans la foulée. Tout est prévu, il n'y a pas vraiment de suspense sur le résultat. L'ancien ministre de l'Agriculture Stéphane Le Foll, qui affronte Anne Hidalgo, le reconnait :  "La messe est dite".

Ce soir vers 22h30, on verra donc les premières images d'Anne Hidalgo officiellement candidate du PS, dans un bistrot parisien avec des militants. Un cadre le dit : "Toute victoire est bonne à prendre".
 
Dans notre le sondage BVA pour RTL, Anne Hidalgo oscille entre 4 et 6% d'intentions de vote. Ce soir il n'y aura donc pas de fête jusqu'au bout de la nuit. D'autant que demain matin à 6h30 Anne hidalgo sera avec des sages-femmes à Saint-Denis, avant de s'envoler pour Valence, en Espagne, au congrès du PS espagnol.  

Investiture à Lille le 23 octobre

Les militants du PS, eux, entrent en action samedi, sur les marchés avec des tracts. Les rotatives vont tourner cette nuit, une version avec Stéphane Le Foll a quand même été préparée, au cas où. Nom de code de l'opération du week-end : "Tous sur le pont".
 
Les socialistes veulent y croire : "C'est maintenant que ça se joue", après un  début de campagne aux airs de faux départ. "Depuis 10 jours, il y a moins de flottement, explique un cadre, sa proposition de baisser la TVA sur le carburant ou de reposer la question du temps de travail, ça parle aux socialistes".

Anne Hidalgo s'était lancée en répétant à l'envi : "Je suis écologiste". "Elle ne doit plus dire ça, martèle un député, pour ça il y a les écolos !", avec Yannick Jadot qui est à 8% dans notre sondage BVA. Le PS mise tout sur la convention d'investiture à Lille le 23 octobre, avec Martine Aubry, pour amorcer la remontada.

L'équipe de l'émission vous recommande
À écouter aussi

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/