1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. Présidentielle 2022 : une candidature de Macron après le pic épidémique ?
2 min de lecture

Présidentielle 2022 : une candidature de Macron après le pic épidémique ?

"Je ne peux pas raisonnablement expliquer aux Français que je vais m'adonner à ce temps démocratique important", en pleine crise sanitaire, a indiqué le Président à "La Voix du Nord".

Emmanuel Macron, le 1er février 2022
Emmanuel Macron, le 1er février 2022
Crédit : SARAH MEYSSONNIER / POOL / AFP
Marie-Pierre Haddad

Toujours pas d'annonce de candidature à l'horizon. Dans une interview fleuve accordée à La Voix du Nord et publié le 1er février, Emmanuel Macron a expliqué qu'avant de déclarer sa candidature à la présidentielle, il voulait d'abord attendre que soit dépassés "la phase aiguë de l'épidémie et le pic de la crise géopolitique".

Selon le président de la République, un pic épidémique n'est pas compatible avec une annonce de candidature pour l'élection présidentielle. "J'ai déjà dit ce que je pensais des projets, de l'enthousiasme et de l'amour que j'ai pour notre pays. Mais j'ai d'abord l'obsession que la phase aiguë de l'épidémie et le pic de la crise géopolitique actuelle soient derrière nous", a-t-il expliqué. 

Et d'ajouter : "Je ne peux pas raisonnablement expliquer aux Français que je vais m'adonner à ce temps démocratique important, alors que je leur ai dit que je serai président jusqu'au bout et que nous avons une crise à la frontière ukrainienne qui menace notre sécurité collective". Au sujet de la crise ukrainienne, Emmanuel Macron a indiqué que "Vladimir Poutine et les Américains eux-mêmes considèrent que les prochains jours seront des jours d'extrême incandescence". "Les heures que nous vivons sont décisives pour la sécurité de toute la région", a-t-il ajouté.

Depuis plusieurs jours, nous avons une baisse du taux d'incidence

Emmanuel Macron dans "La voix du Nord"

Alors que de premières restrictions sanitaires doivent être levées mercredi, le chef de l'État a aussi dit espérer que se confirme la décrue de l'épidémie de Covid-19, ce qui permettrait d'alléger le protocole scolaire dès le retour des vacances de février

À lire aussi

"Depuis plusieurs jours, nous avons une baisse du taux d'incidence. Donc l'étape du 2 février (fin des jauges et du télétravail obligatoire) est confirmée", détaille-t-il. "Le 16 février, c'est une étape supplémentaire. Tout porte à croire qu'on pourra la tenir", assure-t-il.  

"Si les chiffres se confirment, je souhaite qu'on puisse donner de la visibilité au retour des vacances scolaires pour chaque zone sur l'allégement du protocole scolaire", "ce sera l'objet du conseil de défense sanitaire de ce mercredi", ajoute-t-il en promettant d'anticiper ces mesures "avant les retours de la première zone", c'est-à-dire avant le 21 février. 

La rédaction vous recommande
À écouter aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/