1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. Présidentielle 2022 : qu'est-ce que le "jugement majoritaire", mode de scrutin de la primaire populaire ?
1 min de lecture

Présidentielle 2022 : qu'est-ce que le "jugement majoritaire", mode de scrutin de la primaire populaire ?

Contrairement aux autres scrutins, cette élection se jouera au jugement majoritaire. Un concept méconnu encore dans l'Hexagone.

Illustration d'une personne qui vote à Marseille le 20 juin 2021.
Illustration d'une personne qui vote à Marseille le 20 juin 2021.
Crédit : CLEMENT MAHOUDEAU / AFP
micro generique
Benoît Leroy

Et si demain un simple de bulletin de vote ne suffisait plus pour une élection ? Pour l'heure, le changement n'est pas sur la table concernant la présidentielle, mais en ce qui concerne la Primaire populaire, le vote sera bien plus long qu'à l'accoutumée. 

En effet, ce scrutin se basera sur le principe du jugement majoritaire. Concrètement, l'ensemble des 250.000 électeurs inscrits sur la plateforme devront noter tous les candidats sur la ligne de départ de la primaire. Ils sont sept : d'Anne Hidalgo à Christiane Taubira en passant par Jean-Luc Mélenchon

Un mode de scrutin inventé dans le début des années 2000, par des mathématiciens français. Celui qui remporte l'élection est en réalité celui qui obtient une majorité de jugements "favorables". Dans le cas de la Primaire populaire, les votants pourront attribuer cinq mentions différentes aux candidats proposés (de la meilleure à la plus mauvaise) : Très bien, Bien, Assez Bien, Passable, Insuffisant. 

Un mode de désignation plus compliqué à comprendre et plus mathématique

Après le vote, l'ensemble des mentions sont additionnées, jusqu'à dépasser la barre des 50%. Ensuite, sera désigné vainqueur le candidat ayant obtenu cette "majorité" avec le meilleur des jugements. D'où le nom de ce système fonctionnant au "jugement majoritaire".

À lire aussi

Prenons un exemple. Un candidat X dépasse les 50% grâce à sa proportion de mentions "Assez Bien". Un candidat Y, lui, dépasse cette barre avec la mention "Bien". Dans notre supposition, c'est le second, Y, qui est déclaré vainqueur de l'élection.

Vous l'aurez compris, c'est un système radicalement différent d'un scrutin uninominal à deux tours, en vigueur pour la présidentielle

La rédaction vous recommande
À écouter aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/