1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. "On est en direct" : Éric Zemmour doit "retirer" sa candidature, estime Robert Ménard
1 min de lecture

"On est en direct" : Éric Zemmour doit "retirer" sa candidature, estime Robert Ménard

Invité de de l'émission de Laurent Ruquier et Léa Salamé "On est en direct" ce samedi 15 janvier sur France 2, Robert Ménard a estimé qu'Éric Zemmour était "trop brutal" et devait se retirer de la course à l'Élysée.

Robert Ménard et Éric Zemmour en octobre dernier
Robert Ménard et Éric Zemmour en octobre dernier
Crédit : Christophe SIMON / AFP
Romain Giraud

Alors que Robert Ménard a donné son parrainage à Marine Le Pen pour la Présidentielle 2022 le 7 janvier dernier, le maire de Béziers a estimé ce samedi 15 janvier qu'Éric Zemmour devait se retirer de la course à l'Élysée, l'estimant en outre "trop brutal" et "trop à droite" dans ses idées.

"Je suis ami avec lui et je ne le pensais pas aussi brutal dans ses idées", a déclaré l'élu ce samedi sur France 2 sur le plateau d'"On est en direct" présenté par Laurent Ruquier et Léa Salamé. "Avant, je le situais entre le Rassemblement national et Les Républicains, mais il est en fait beaucoup trop brutal", a-t-il répété, avant d'appeler une nouvelle fois le polémiste à retirer sa candidature pour l'élection présidentielle :"Je lui ai dit plusieurs fois de se retirer, on ne s'improvise par président".

Robert Ménard a notamment pointé du doigt l'inexpérience d'Éric Zemmour, qui "parle parfois de sujets qu'il ne maîtrise que théoriquement". En atteste pour l'élu les récents propos du polémiste sur la scolarisation des handicapés :"Si j'étais parent d'un enfant handicapé, je serais effondré", a-t-il déploré, ajoutant que le principal défaut de ce dernier est qu'il "aime la France mais pas les Français". 

Interrogé sur son vote à l'élection présidentielle, le maire de Béziers a affirmé qu'il votera pour Marine Le Pen au premier tour et qu'il donnera sa voix au "candidat de droite le mieux placé" au second tour, réaffirmant par la même occasion qu'il pourrait voter en faveur de Valérie Pécresse si l'occasion se présentait. Quoi qu'il en soit, "Éric Zemmour ne sera pas élu président", a conclu celui qui est maire de Béziers depuis 2014.

La rédaction vous recommande
À écouter aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/