1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. Présidentielle 2022 : Pesquet, Hollande, Montebourg... pourquoi ces personnalités ont-elles reçu des parrainages ?
2 min de lecture

Présidentielle 2022 : Pesquet, Hollande, Montebourg... pourquoi ces personnalités ont-elles reçu des parrainages ?

Des élus ont choisi d'offrir leur parrainage à plusieurs personnes bien connues des Français mais qui ne sont pas candidates au scrutin présidentiel.

Arnaud Montebourg, Thomas Pesquet, François Hollande.
Arnaud Montebourg, Thomas Pesquet, François Hollande.
Crédit : AFP
Marine Derquenne

L'échéance de la date du dépôt parrainages est arrivée à son terme. Les 42.000 élus habilités à offrir leur parrainage avaient jusqu'au vendredi 4 mars 18h pour parrainer la candidature de leur choix. Mais certains ont décidé de ne pas parrainer un candidat qui s'était officiellement déclaré. 

Un maire d'un village situé en Haute-Savoie, Thomas Bach, a donné son parrainage à l'astronaute Thomas Pesquet. Le maire de La Chapelle-Rambaud a assuré à Ouest-France qu'il avait voulu donner son parrainage à "une personne inspirante" et qu'il n'avait "pas envie de mettre qui que ce soit d'autre". 

Comme lui, d'autres élus ont souhaité offrir leur parrainage à d'autres personnalités qui n'ont pas affiché leur volonté de se présenter à l'élection. La députée Emmanuelle Ménard a reçu un parrainage, comme l'ancien président François Hollande, qui avait indiqué il y a quelques semaines qu'il n'était "pour l'instant" pas candidat. Plus original encore, l'humoriste et chroniqueur sur France Inter Guillaume Meurice a reçu trois parrainages. 

Arnaud Montebourg, l'ancien candidat de gauche qui s'est finalement retiré de la course présidentielle, a également reçu un parrainage. L'ancien candidat au congrès des Républicains Michel Barnier en a lui reçu 2. Comment ces personnalités ont-elles pu avoir un parrainage alors qu'elles ne sont pas officiellement dans la course ?

Tout citoyen éligible à se présenter à l'élection présidentielle peut recevoir un parrainage

À lire aussi

Les élus peuvent accorder leur parrainage à tout citoyen français qui remplit les conditions pour être candidat à l'élection présidentielle : autrement dit, il faut qu'il soit âgé de plus de 18 ans, qu'il jouisse de ses droits civiques et politiques et ne soit pas en cas d'incapacité prévue par la loi. Tant que les citoyens sont éligibles à se présenter à l'élection présidentielle, les élus peuvent choisir librement de leur donner leur signature.

Certains élus ont voulu offrir leur parrainage aux non-candidats, notamment en raison de l'insistance des appels et de la pression des candidats envers eux, comme le maire de Balagny-sur-Thérain dans l'Oise, Philippe Maréchal, l'a confié à Marianne : "Je me suis auto-parrainé à cause de la pression des appels pour les signatures. [...] Ça commençait à devenir vraiment insistant", a-t-il expliqué. Parrainer une personnalité apolitique permet aussi aux élus d'éviter de s'afficher "avec une étiquette sachant que notre parrainage est rendu public", a de son côté confié le maire de Poses (Eure) Georgio Loiseau à France Bleu. Ce dernier a finalement choisi d'offrir son parrainage à l'écrivain et philosophe Josef Schonavec.

La rédaction vous recommande
À écouter aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/