2 min de lecture Présidentielle 2022

Présidentielle 2022 : Mélenchon est-il en train de lancer ou de saborder sa candidature ?

ÉDITO - Olivier Bost a constaté que ces derniers temps, Jean-Luc Mélenchon était retombé dans ses travers.

OlivierBost_245x300 L'Edito Politique Olivier Bost iTunes RSS
>
Mélenchon est il en train de saborder da candidature à la Présidentielle? Crédit Image : MARTIN BUREAU / AFP | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
L'Edito Politique - Olivier Bost
Olivier Bost
édité par Maeliss Innocenti

Depuis quelques jours, nous avons retrouvé le Jean-Luc Mélenchon des mauvais jours. Pas l’orateur hors pair, certainement le meilleur de la classe politique actuelle, mais le Jean-Luc Mélenchon éruptif, énervé, irrespectueux… Pas du tout un prochain candidat à la présidentielle.

Il répond avec virulence au ministre de l'Education, parle de "machine" Schiappa dans un ton dédaigneux… Le leader de La France Insoumise ne supporte pas le procès en islamo-gauchisme que lui intente le gouvernement. Un procès qui était plutôt lancé jusque-là par Marine Le Pen. Et c’est vrai aussi que l’accusation d’islamo-gauchisme est portée sans aucune nuance par les ministres Gérald Darmanin et Jean-Michel Blanquer. La France Insoumise serait quasiment devenue co-responsable de l’attentat immonde de Conflans-Sainte-Honorine. Mais la réaction de Jean-Luc Mélenchon montre que ces membres du gouvernement ont touché un point sensible.

Est-ce qu'il y aurait une ambiguïté de la France Insoumise avec l’islamisme ? Oui… Jean-Luc Mélenchon demande des preuves. Il y en a une. Même s'il s'en défend : sa participation à la manifestation du 10 novembre 2019. Une manifestation co-organisée par des infréquentables et notamment par le Collectif contre l’islamophobie, proche des Frères musulmans et cheval de Troie de l’islamisme politique.

Jamais deux sans trois ?

Il y a aussi dans les rangs de la France Insoumise des communautaristes et autres indigénistes que Jean-Luc Mélenchon accepte sans problème.

À lire aussi
François Hollande, le 4 novembre 2020 Présidentielle 2022
2022 : Hollande veut renommer le PS en "Socialistes" et convaincre les déçus de Macron

Ça ne le disqualifie pas pour autant pour la présidentielle. En revanche, Jean-Luc Mélenchon montre des signes de nervosité, peu compatibles avec l’annonce dans quelques jours d’une candidature. Juste avant de se lancer dans le long combat difficile d’une présidentielle, c’est à se demander si le leader de la France Insoumise veut vraiment être candidat.

Lundi, il a eu cette phrase : "Ma carrière est derrière moi." Mardi, il a dit : "Je pense qu’il y a encore un trou de souris pour nous." Étrange formule pour quelqu’un qui a l’ambition de rassembler la gauche. Étrange formule aussi de la part d’un homme qui expliquait il y a encore quelques semaines à peine que sa troisième candidature serait la bonne… tel un François Mitterrand ou un Jacques Chirac.

Jean-Luc Mélenchon continue de penser qu’il n’est pas passé loin de la victoire la dernière fois, que ses 7 millions de voix seront encore là en 2022. Jean-Luc Mélenchon oublie que depuis 2017 il a déjà beaucoup abîmé son image. Et ces derniers jours, il n'est pas en train de la redorer.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Présidentielle 2022 Jean-Luc Mélenchon La France insoumise
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants