1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. Présidentielle 2022 : Macron "veut montrer qu'il est le maître des horloges", pour de Ravinel
1 min de lecture

Présidentielle 2022 : Macron "veut montrer qu'il est le maître des horloges", pour de Ravinel

DÉBAT - Sophie de Ravinel, grand reporter politique au "Figaro" et Nicolas Domenach, éditorialiste à "Challenge", analysent et commentent le début de la campagne pour 2022.

Emmanuel Macron, le 21 mai 2021
Emmanuel Macron, le 21 mai 2021
Crédit : MARTIN BUREAU / AFP
Macron entre en campagne
08:09
Présidentielle 2022 : Emmanuel Macron est-il déjà en campagne ?
08:09
Calvi-245x300
Yves Calvi
Animateur

Emmanuel Macron en campagne, à la campagne. À moins d'un an de l'élection présidentielle, le chef de l'État s'est lancé dans un tour de France, tout comme Marine Le Pen. Des déplacements aux allures de campagne qui donnent l'impression que les élections régionales sont déjà aux oubliettes, laissant la place à l'affrontement tant attendu par ces deux candidats, avec un peu d'avance.

La course à l'Élysée "n'a jamais cessé", estime ainsi Nicolas Domenach, éditorialiste à Challenge. "Quand un président de la République arrive et qu'il songe, comme souvent, à se représenter, il prépare déjà cette échéance", explique-t-il. "Il se garde évidemment de dire qu'il est en campagne", notamment pour esquiver les attaques de l'opposition, complète Sophie de Ravinel. Selon la grand reporter politique au FigaroEmmanuel Macron "est sans complexe, il veut montrer qu'il est le maître des horloges".

Ce tour de France entamé par le chef de l'État tombe au bon moment, juste avant l'été. "Le moment où les Français reprennent espoir et où la cote de popularité du Président augmente nettement", analyse Sophie de Ravinel. À travers des apparitions à Troyes, Nevers ou Saint-Cirq-Laponie, "on comprend qu'il a cherché à nous envoyer des cartes postales de sérénité et d'optimisme retrouvé, tout cela au moment où il bénéficie d'une éclaircie salvatrice", abonde l'éditorialiste de Challenge. Une accalmie de courte durée, car pour les deux invités de RTL, une chose est sûre, "l'automne se rappellera à lui".

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/