1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. Présidentielle 2022 : "Les conditions ne sont pas réunies" pour une candidature, estime Taubira
1 min de lecture

Présidentielle 2022 : "Les conditions ne sont pas réunies" pour une candidature, estime Taubira

INVITÉE RTL - Pressée de porter une candidature par certains militants, lancienne ministre refuse de participer à l'éparpillement des voix à gauche.

Christiane Taubira invitée de RTL le 23 septembre 2021
Christiane Taubira invitée de RTL le 23 septembre 2021
Crédit : RTL
Christiane Taubira est l'invitée de RTL
09:10
Christiane Taubira est l'invitée de RTL
09:10
L'invité de RTL - Alba Ventura
Alba Ventura

Christiane Taubira, candidate de la gauche en 2022, c'est toujours non. Pressée par les initiateurs de la Primaire populaire et par des affiches militantes à se présenter à la course à l'investiture suprême, l'ancienne ministre ferme la porte à tout projet présidentiel pour l'année prochaine. "Je croyais avoir rendu les choses très claires", a-t-elle observé sur RTL ce jeudi 23 septembre.

L'ancienne garde des Sceaux, qui publie un recueil de nouvelles pour la rentrée littéraire, refuse de participer à l'éparpillement des voix de gauche. "J'aurais pu être celle qui réunit tout le monde mais on ne fait pas de la politique avec des hypothèses", estime-t-elle, considérant que les conditions ne sont pas réunies pour porter une candidature.

"Je pense sérieusement que nous sommes dans une période dans la société française et dans le reste du monde, où nous avons une incapacité flagrante à réduire la violence du monde, les inégalités, à faire en sorte que nous soyons dans sociétés inclusives et apaisées, ce qui ne veut pas dire qu'il n'y a pas de divergence, ni de débat, ni même de dispute mais qu'il soit possible de discuter et de prendre des décisions, de les accepter", a-t-elle expliqué. "Je pense que nous ne sommes pas dans les conditions de le faire et ce n'est pas avec plusieurs candidats à gauche que nous serons en condition de transformer cela".

Interrogée sur le débat à venir entre le polémiste Éric Zemmour et le leader de la France insoumise Jean-Luc Mélenchon, Christiane Taubira a coupé court : "J'ai le droit d'aller voir une bonne pièce de théâtre plutôt que de me taper ça".

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/