1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. Présidentielle 2022 : Emmanuel Macron doit "persuader les Français qu'il va changer de méthode"
2 min de lecture

Présidentielle 2022 : Emmanuel Macron doit "persuader les Français qu'il va changer de méthode"

Bruno Cautrès, politologue au Centre de recherches politiques de Sciences Po, était l'invité du Mag Pol sur RTL.

Emmanuel Macron, le 17 mars 2022
Emmanuel Macron, le 17 mars 2022
Crédit : LUDOVIC MARIN / AFP
Vincent Parizot - édité par Aurore Briffod

Ce sont des résultats paradoxaux. Selon un sondage BVA pour RTL et Orange, les Français jugent très sévèrement le bilan d'Emmanuel Macron mais près de la moitié (46%) estiment que c'est un bon président. Invité dans le Mag Pol, Bruno Cautrès est revenu ces résultats à une semaine du premier tour de l'élection présidentielle. 

Le politologue du Centre de recherches politiques de Sciences Po est revenu sur la popularité du président sortant. "Emmanuel Macron a retrouvé sa popularité. Il était tombé dans les abîmes au moment de la crise des gilets jaunes. Il s'est relevé et a atteint aujourd'hui, à peu près le même niveau de popularité qu'un an après le début de son mandat." Si la bonne gestion des crises du chef de l'État est reconnu et apprécié des Français, certains traits de sa personnalité restent des points faibles. "Sa proximité avec les gens, son côté rassembleur, sa capacité à reconnaître ses erreurs", énumère Bruno Cautrès. 

Afin d'assurer sa réélection, Emmanuel Macron doit "persuader les Français qu'il va changer de méthode" comme il l'a annoncé lors de sa candidature. "Que le Macron réformateur était toujours là (...) mais qu'il allait changer de méthode, qu'il allait renouer avec le dialogue", explique le politologue. "La grande inconnue c'est de savoir si les Français sont convaincus de cette image du nouveau Macron."

Concernant l'abstention, il estime que "si elle devait être plus élevée qu'en 2017, cela serait sans doute lié au contexte étrange de cette élection présidentielle." Selon Bruno Cautrès, les Français sont "sonnés" par "la succession des crises". Résultat : "Il y a un sentiment de confusion dans l'électorat." Autre explication avancée par l'invité du Mag Pol sur RTL : "Lorsque le résultat d'une élection donne le sentiment d'être un peu joué en avance, ce n'est pas très motivant." Pour rappel, les sondages placent Emmanuel Macron face à Marine Le Pen lors du second tour de l'élection présidentielle. 

La rédaction vous recommande
À écouter aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/

Bienvenue sur RTL

Ne manquez rien de l'actualité en activant les notifications sur votre navigateur

Cliquez sur “Autoriser” pour poursuivre votre navigation en recevant des notifications. Vous recevrez ponctuellement sous forme de notifciation des actualités RTL. Pour vous désabonner, modifier vos préférences, rendez-vous à tout moment dans le centre de notification de votre équipement.