1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. Présidentielle 2022 : Barnier obtient le record de parrainages pour l'investiture LR
1 min de lecture

Présidentielle 2022 : Barnier obtient le record de parrainages pour l'investiture LR

Xavier Bertrand, Valérie Pécresse, Michel Barnier, Philippe Juvin et Eric Ciotti revendiquent les 250 parrainages nécessaires pour espérer être candidat du parti.

Le siège de Les Républicains, à Paris.
Le siège de Les Républicains, à Paris.
Crédit : Riccardo Milani / Hans Lucas / Hans Lucas via AFP
Congrès LR : Barnier a le record de parrainages, 702 !
03:00
- édité par Victor Goury-Laffont

Éric Ciotti en revendique 400. Michel Barnier, au dernier pointage, en avait 702, dont 468 signatures de maires, le record de soutiens. Les candidats à l'investiture des Républicains ont jusqu'à ce mardi 2 novembre pour présenter leurs 250 parrainages nécessaires pour se présenter. Cinq devraient être en mesure d'être présents au congrès : Xavier Bertrand, Valérie Pécresse, Michel Barnier, Philippe Juvin et Eric Ciotti.

Beaucoup d'élus LR le disent : "si on vote aujourd'hui, Barnier gagne". Il reste un mois de campagne, quatre débats télé, donc rien n'est figé. Mais Michel Barnier, c'est la valeur refuge pour les adhérents. Lui n'a jamais claqué la porte de LR avec pertes et fracas, contrairement à Bertrand et Pécresse. "Le mouvement est profond dans le parti", confie Michel Barnier qui semble assez sûr de ses chances.

"Il a la stature, le meilleur CV de la république, il rassure", estiment encore des élus. Mais, souvent, la phrase d'après c'est : "il est chiant". Même un de ses soutiens explique que "son plus gros handicap, c'est d'être ennuyeux". L'entourage de Michel Barnier dédramatise : "est-ce qu'il ne vaut pas mieux être chiant et sérieux qu'arrogant et imprécis ? Les Français ne veulent pas d'une bête de foire".

Dans les intentions de vote pour la présidentielle, il n'a toujours pas rattrapé Xavier Bertrand. Michel Barnier a encore un retard de notoriété. Une question taraude la droite : peut-il gagner en 2022 ? Un cadre résume ainsi la situation : "il peut être notre Benoît Hamon (le candidat du PS qui a fini à 6% en 2017), ou notre Joe Biden (le président des États-Unis)"

La rédaction vous recommande
À écouter aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/