1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. Congrès LR : dans quelles régions y a-t-il le plus de votants ?
2 min de lecture

Congrès LR : dans quelles régions y a-t-il le plus de votants ?

Info RTL INFO RTL - La concentration des militants Les Républicains dans quelques régions pourraient offrir un avantage aux candidats qui y sont ancrés.

Le siège de Les Républicains, à Paris.
Le siège de Les Républicains, à Paris.
Crédit : Riccardo Milani / Hans Lucas / Hans Lucas via AFP
Ile de France, PACA, Auvergne-Rhône-Alpes : ces 3 régions comptent la moitié des militants LR
03:04
Ile de France, PACA, Auvergne-Rhône-Alpes : ces 3 régions comptent la moitié des militants LR
03:04
- édité par Victor Goury-Laffont

Tous les candidats au congrès des Républicains ont rendez-vous ce mardi 19 octobre avec le patron du parti, Christian Jacob, pour parler de la campagne interne. Une campagne auprès des adhérents, à qui la primaire est réservée.

Trois régions, celles avec le plus militants LR, concentreront une grande part de votants. En premier, l'Île-de-France, avec 19.595, soit 22%, des adhérents au dernier pointage vendredi. La région est présidée par une certaine Valérie Pécresse, et c'est aussi la région du candidat Philippe Juvin. 

Vient ensuite la région Provence-Alpes-Côte-d'Azur, où se trouvent les Alpes-Maritimes d'Éric Ciotti : 15.323 adhérents. L'Auvergne-Rhône-Alpes complète le podium avec 10.232 militants sur les terres de Laurent Wauquiez. Il ne participe pas à la compétition, mais c'est aussi la zone du candidat Michel Barnier. C'est simple, dans ces trois régions, vous avez la moitié des militants de droite. Autant dire que tous les candidats vont y passer beaucoup de temps dans les semaines qui viennent.

Chez Xavier Bertrand, dans les Hauts-de-France, la carte LR n'a pas la cote : 4.970 adhérents ont été recensés vendredi, soit 5% du total pour la base arrière de Xavier Bertrand. C'est la 8e région sur 13 en nombre de militants. Il faut dire que, jusqu'à vendredi, même Xavier Bertrand n'était plus adhérent. Nul doute qu'il va inciter à suivre son exemple avec un message tout trouvé : "Prenez votre carte si vous voulez m'aider".

À écouter aussi

Évidemment, on ne fait pas des voix que dans sa région, mais cela permet d'avoir un petit matelas de sécurité. On a forcément des supporters à domicile, de manière générale. "Faire de la carte", comme on dit, c'est l'enjeu avant le congrès. D'ailleurs, dans les meetings de Xavier Bertrand, dans sa région ou ailleurs, ses lieutenants font venir des sympathisants, pas que des militants. Objectif : les faire adhérer à LR pour qu'ils puissent voter. C'est possible jusqu'à mi novembre.

La rédaction vous recommande
À lire aussi

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/