1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. Présidentielle 2022 : Anne Hidalgo demande "une primaire à gauche"
1 min de lecture

Présidentielle 2022 : Anne Hidalgo demande "une primaire à gauche"

Invitée du journal de 20 heures de TF1, la candidate du Parti socialiste a répondu à l'appel lancé ce mercredi 8 décembre par Arnaud Montebourg.

Anne Hidalgo lors de son investiture solennelle en tant que candidate au Grand Palais à Lille le 23 octobre 2021.
Anne Hidalgo lors de son investiture solennelle en tant que candidate au Grand Palais à Lille le 23 octobre 2021.
Crédit : THOMAS LO PRESTI / AFP
micro generique
Benoît Leroy

Vers un rassemblement de la gauche ? Anne Hidalgo a proposé ce mercredi 8 décembre, sa volonté d'un rassemblement autour d'un candidat unique

La maire de Paris emboîte ainsi le pas à Arnaud Montebourg qui, plus tôt dans la journée, invitait l'ensemble des candidats déclarés à la présidentielle à se retirer pour se diriger vers un "projet commun". Le but ? Éviter l'effacement de la gauche à l'occasion de l'élection de 2022.

Sur le plateau de TF1, la candidate socialiste a expliqué sa décision. "J'ai tiré les conséquences de cette gauche fracturée, elle doit se retrouver. Il faut une primaire de la gauche", estime-t-elle. Pour autant, elle assure qu'il ne s'agit pas d'un retrait réaffirmant disposer de plus de 500 signatures. 

Comme son ancien collègue du Parti socialiste, l'élue parisienne ne parvient pas à faire décoller sa campagne dans les sondages. En moyenne, cette dernière récolte moins de 5% des intentions de votes, derrière Yannick Jadot et Jean-Luc Mélenchon.

La rédaction vous recommande
À écouter aussi

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/