1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. Plan de relance de l'UE : Macron salue "le moment le plus important depuis la création de l'euro"

Plan de relance de l'UE : Macron salue "le moment le plus important depuis la création de l'euro"

Emmanuel Macron s'est exprimé ce mardi soir, après l'accord historique conclu entre les 27 pays européens pour un plan de relance.

Emmanuel Macron, au sommet européen sur l'après-crise du coronavirus, à Bruxelles, le 20 juillet 2020.
Emmanuel Macron, au sommet européen sur l'après-crise du coronavirus, à Bruxelles, le 20 juillet 2020.
Crédit : JOHN THYS / POOL / AFP
Venantia
Venantia Petillault
Journaliste

Le président de la République Emmanuel Macron a évoqué ce mardi 21 juillet l'accord historique adopté la nuit dernière par les Vint-Sept pour relancer l'économie frappée par la crise du Covid-19.

"Cet accord est historique car nous avons créé un plan de relance que nous finançons ensemble par un endettement commun sur les marchés. Pour la première fois, les pays européens vont emprunter de l'argent pour le répartir entre eux selon les besoins et priorités. Concernant les Français, nous toucherons 40 milliards d'euros sur ce plan de relance. Nous allons construire ce plan avec la volonté de financer l'emploi des jeunes, nos petites et moyennes entreprises, le tourisme, la rénovation thermique des bâtiments, tout ce qui nous permettra de créer de l'emploi dans des secteurs industriels et écologiques", assure le président de la République, qui était invité en direct du journal télévisé de 20h de TF1.

750 milliards d'euros empruntés par la Commission

Emmanuel Macron rappelle qu'il n'y aura pas d'impôt en France destiné à financer ce plan. "Nous allons créer au niveau européen une taxe numérique (...) pour taxer les grands acteurs du numérique qui ne payent pas la même TVA, impôt sur les entreprises, que payent d'autres entreprises plus petites. Cela permettra de financer cet emprunt", illustre-t-il. Cet accord d'un montant de 750 milliards d'euros est le fruit d'un "travail de trois ans entre la France et l'Allemagne", a-t-il ajouté, assurant qu'il s'agissait du "moment le plus important depuis la création de l'euro".

Pour rappel, le plan prévoit un fonds de 750 milliards d'euros qui pourront être empruntés par la Commission sur les marchés. Il se compose de 390 milliards de subventions, allouées aux États les plus frappés par la pandémie, et formant une dette commune à rembourser par les Vingt-Sept.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/