1 min de lecture Transition énergétique

"Gilets jaunes" : Orphelin, Jadot, Pulvar... Macron a "déçu" les écologistes

ÉCLAIRAGE - Le chef de l'État a suscité la colère de certains écologistes, au premier rang desquels le député La République en Marche Matthieu Orphelin ou encore l'eurodéputé Europe Écologie les Verts Yannick Jadot.

Emmanuel Macron, le 12 novembre 2018
Emmanuel Macron, le 12 novembre 2018 Crédit : Ludovic MARIN / POOL / AFP
104761573555224952563
Clémence Bauduin
et AFP

Emmanuel Macron a détaillé dans un discours, tenu ce mardi 27 novembre depuis l'Élysée, les grandes orientations de la "Programmation pluriannuelle de l'énergie" (PPE). Le chef de l'État a choisi la voie du compromis, au risque de décevoir les écologistes de tous bords, de l'eurodéputé Yannick Jadot à la présidente de la Fondation pour la nature et l'homme (FNH) Audrey Pulvar, en passant par le député de la majorité Matthieu Orphelin, ancien porte-parole de Nicolas Hulot au ministère de l'Écologie.

Sur la question très épineuse de la fermeture des sites nucléaire, Emmanuel Macron a opté pour un compromis entre les vœux du ministre de la Transition écologique François de Rugy - et de son prédécesseur Nicolas Hulot -, qui voulaient six arrêts en plus de Fessenheim d'ici 2028, et Bercy, qui voulait repousser le début des fermetures à 2029, tout comme EDF. Le chef de l'État a annoncé jusqu'à six nouvelles fermetures de réacteurs nucléaires d'ici 2030.

"On ne fait rien pendant ce quinquennat", a aussitôt déploré Yannick Jadot, qualifiant le discours présidentiel de "belles paroles sans actes de justice sociale". C'est "le statu quo sur l'ère du nucléaire" et un "recul" sur les objectifs de fermeture, a pour sa part réagi Audrey Pulvar, présidente de la Fondation pour la nature et l'homme (FNH).

À lire aussi
Le bateau Energy Observer à Dinard le 25 août 2018 écologie
Un bateau fait le tour du monde en produisant son électricité, et ça marche

Proche du gouvernement, le député La République en Marche Matthieu Orphelin n'a pas caché, lui non plus, sa déception. "Chacun sait ce que je portais depuis des mois pour la PPE, la rénovation énergétique et pour de nouvelles mesures d'accompagnement des citoyens. Je suis forcément déçuque les réponses ne soient pas annoncées dès aujourd'hui (sauf sur les énergies renouvelables). Pourtant les solutions sont connues !", a-t-il écrit sur Twitter.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Transition énergétique Emmanuel Macron Gilets jaunes
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7795725433
"Gilets jaunes" : Orphelin, Jadot, Pulvar... Macron a "déçu" les écologistes
"Gilets jaunes" : Orphelin, Jadot, Pulvar... Macron a "déçu" les écologistes
ÉCLAIRAGE - Le chef de l'État a suscité la colère de certains écologistes, au premier rang desquels le député La République en Marche Matthieu Orphelin ou encore l'eurodéputé Europe Écologie les Verts Yannick Jadot.
https://www.rtl.fr/actu/politique/orphelin-jadot-pulvar-le-discours-de-macron-a-decu-les-ecologistes-7795725433
2018-11-27 16:32:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/apJwqB6ChJt79T-oAiZ47A/330v220-2/online/image/2018/1113/7795560104_emmanuel-macron-le-12-novembre-2018.jpg