1 min de lecture Sexisme

Normandie : un élu traite de "bécasses" des conseillères municipales

VU DANS LA PRESSE - Lors d'un conseil municipal à Bolbec, un jeune élu de l'opposition, a proféré plusieurs commentaires sexistes à l'encontre de conseillères municipales.

écharpe tricolore
écharpe tricolore Crédit : AFP
louis
Louis Chahuneau Journaliste

Les élus de Bolbec (Seine-Maritime) ont vécu un conseil municipal agité jeudi 16 juillet 2020. Alors que les débats portaient sur le budget et l'indemnisation des élus, Douglas Potier, 25 ans, élu divers droite d'opposition, s'est illustré en insultant des conseillères municipales. "Je souhaite que les bécasses qui ricanent [...] soient rappelées à l'ordre", a-t-il lancé. Il a ensuite traité l'élue Josiane Bobée, 73 ans, d' "animal de ferme" qui ne s'est fait remarqué "qu'en meuglant". 

Interrogée par BFMTV, la concernée a réagi : "C'était limite lever le siège et puis s'en aller tellement c'était difficile à supporter. Ça n'a pas lieu d'être dans un conseil municipal, ni nul part ailleurs".

Douglas Potier a, quant à lui, répondu dans les colonnes du journal Paris-Normandie : "Si on reprend la définition du Petit Robert, oui, meugler, crier, faire du bruit s'applique aux animaux de ferme. Ça aurait été un homme, c’était pareil. Seulement, dès qu’on s’en prend à une femme… C’est certainement l’époque qui veut ça. Je suis né à la mauvaise époque."

L'affaire a été médiatisée après un tweet de la députée La République en Marche de Seine-Maritime Stéphanie Kerbarh : "Si ce comportement continue, [les femmes] ne vont plus être présentes lors des conseils municipaux", s'est-elle inquiétée au micro de BFMTV.

À lire aussi
"C'est trop bien quand tu vois tes seins en face de toi !" sexisme
Agression sexuelle : 20% des Français estiment que la vue des tétons est une circonstance atténuante

Candidat à la mairie de Bolbec lors des élections municipales 2020, Douglas Potier a échoué face à Christophe Doré avec 20% des voix.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Sexisme Normandie La République En Marche
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants