2 min de lecture Élysée

Nicolas Sarkozy est-il devenu l'homme qui murmure à l'oreille d'Emmanuel Macron ?

L'ancien président de la République et l'actuel ont déjeuné ensemble à la veille de l'acte IV de la mobilisation des "gilets jaunes". À l'Élysée, comme à Matignon, on ne cache plus son ressenti vis-à-vis de l'ancien président de la République.

Nicolas Sarkozy et Emmanuel Macron à l'Élysée, le 15 septembre 2017
Nicolas Sarkozy et Emmanuel Macron à l'Élysée, le 15 septembre 2017 Crédit : ludovic MARIN / AFP
Générique 3
Dominique Tenza et Marie-Pierre Haddad

Ces deux-là ne semblent plus se quitter. Nicolas Sarkozy serait devenu l'homme qui murmure à l'oreille d'Emmanuel Macron. Des déjeuners, des dîners, des matches au Parc des Princes... L'ancien président de la République et l'actuel ont déjeuné ensemble à la veille de l'acte IV de la mobilisation des "gilets jaunes".

De quoi ont-ils parlé lors de ce déjeuner ? Selon les informations de Valeurs Actuelles, "la question du retour à l'ordre ainsi que la défiscalisation des heures supplémentaires" ont été évoquées.

Ce rendez-vous semble avoir été fructueux, puisque si l'on en juge les récentes annonces du chef de l'État sur le pouvoir d'achat, on retrouve un peu de Nicolas Sarkozy. Par exemple, les heures supplémentaires défiscalisées, par exemple. L'influence de l'ancien président avec "travailler plus pour gagner plus" n'est pas un mythe. 

À lire aussi
Patrick Kanner, invité de RTL Alexandre Benalla
Affaire Benalla : "Savoir que le Sénat n’est pas à la botte du pouvoir est plutôt rassurant", dit Kanner

Très discret au moment de la crise des "gilets jaunes"

L’exécutif assume d’avoir consulté celui que l'on surnomme le "parrain de la droite". "Il y a un respect mutuel entre eux", souligne l’Élysée dans les colonnes du Monde. À Matignon, aussi, Nicolas Sarkozy est sollicité. Qui aurait pu croire qu'Édouard Philippe, le juppéiste qui en privé se régalait durant la primaire à le dézinguer, finirait lui aussi par tomber sous le charme. Aujourd'hui les deux hommes se respectent. 

"Sarkozy a été incroyable tout au long de la crise, de loin le plus intelligent à droite : il a été le seul à ne rien dire. Il n’a cherché ni à récupérer, ni à critiquer, ni à soutenir. Pendant tout ce temps, tous les autres se sont jetés dans le marigot", observe un conseiller de Matignon dans Le Monde.

Nicolas Sarkozy, "c'est une bête politique incroyable", nous indique l'entourage du premier ministre. Le seul donc qui durant la crise des "des gilets jaunes" a sur se faire discret sans tirer sur l'ambulance. Un comportement qu'a manifestement apprécié le couple exécutif qui ne s'en cache pas non plus : voir Nicolas Sarkozy, c'est aussi s'adresser à l'électorat de droite. Car ils sont parmi les derniers à soutenir le président

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Élysée Nicolas Sarkozy Emmanuel Macron
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7795965269
Nicolas Sarkozy est-il devenu l'homme qui murmure à l'oreille d'Emmanuel Macron ?
Nicolas Sarkozy est-il devenu l'homme qui murmure à l'oreille d'Emmanuel Macron ?
L'ancien président de la République et l'actuel ont déjeuné ensemble à la veille de l'acte IV de la mobilisation des "gilets jaunes". À l'Élysée, comme à Matignon, on ne cache plus son ressenti vis-à-vis de l'ancien président de la République.
https://www.rtl.fr/actu/politique/nicolas-sarkozy-est-il-devenu-l-homme-qui-murmure-a-l-oreille-d-emmanuel-macron-7795965269
2018-12-18 16:00:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/ncP-_sXGLg3crh_q17pPsQ/330v220-2/online/image/2018/0416/7793038175_nicolas-sarkozy-et-emmanuel-macron-a-l-elysee-le-15-septembre-2017.jpg