1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. Municipales 2020 : pourquoi le triomphe annoncé des écolos reste très incertain
2 min de lecture

Municipales 2020 : pourquoi le triomphe annoncé des écolos reste très incertain

ÉDITO - À quelques semaines des élections municipales, l'électorat du parti écologiste Europe Écologie Les Verts se montre le plus indécis comme le montre un sondage Harris pour RTL et TF1-LCI.

Le parti EELV (illustration)
Le parti EELV (illustration)
Crédit : STEPHANE DE SAKUTIN / AFP
Municipales 2020 : des résultats imprévisibles pour EELV
00:03:27
Municipales 2020 : des résultats imprévisibles pour EELV
00:03:27
L'Edito Politique Olivier Bost
Olivier Bost - édité par Quentin Marchal

Le vote écologique lors des prochaines élections municipales est-il si solide que ça ? Dans plusieurs grandes villes de l'Hexagone, à l'image de Bordeaux, Besançon, Rouen, Lyon, Perpignan ou encore Strasbourg, les intentions de vote écologistes sont très hautes mais selon un dernier sondage Harris pour RTL et TF1-LCI. Mais cette tendance ne tient qu'à un fil.

L'institut a commencé par interroger les sondés sur leur intention de vote avant de leur demander : "Diriez-vous que vous êtes sûrs de votre choix ou que vous pourriez encore changer d'avis ?". À cette question, on peut voir que les électeurs du Rassemblement National (RN) sont les plus déterminés puisque 89 % d'entre eux sont certains de leur choix En revanche, les plus incertains sont ceux d'Europe Écologie Les Verts (EELV) avec à peine plus d'un électeur sur deux qui affirme ne pas vouloir changer d'avis.

Autre chiffre marquant de ce sondage, 45 % des sondés se disent susceptibles de voter écolo lors des prochaines élections municipales, un record absolu pour cette famille politique. C'est ce qu'on appelle le potentiel de vote. Les Républicains (LR) sont juste derrière (39 %), la République en Marche (LaREM) avec 32 %, le Parti Socialiste (PS) avec 30 % et enfin le Rassemblement National (RN) avec 26 %. En réalité, on constate qu'Europe Écologie Les Verts a les électeurs les plus volatiles d'un côté mais aussi le plus fort potentiel d'électeurs qui peuvent les rejoindre, de l'autre.

Les jeunes plébiscitent EELV

Dans un sens comme dans l'autre, le score du parti écologiste est donc très incertain lors des prochaines élections municipales. Ce n'est pas la première fois qu'un tel phénomène se produit puisqu'aux élections européennes de 2019, la plupart de leurs électeurs se sont décidés dans les tous derniers jours de la campagne.

À lire aussi

Les électeurs les plus décisifs ont été les jeunes et dans ce dernier sondage Harris pour RTL et TF1-LCI, plus d'un jeune sur deux déclare qu'il pourrait voter écolo. L'environnement et le réchauffement climatique les concernent plus que les autres générations. Toutefois, il mérite également d'être souligné que les jeunes sont les électeurs qui vont le moins voter. 

C'est pour cette raison que Yannick Jadot, leur a lancé un appel appuyé dans le Grand Jury RTL ce dimanche 9 février : "Le 15 mars, les jeunes sont l'inconnu et la clef du premier tour des élections municipales". Ce vote va avoir plusieurs incidences pour EELV puisqu'il suffit que quelques villes passent au vert pour donner l'impression d'une grosse victoire des écolos, qui peuvent devenir la première force à gauche et changer ainsi leurs rapports avec le Parti socialiste.

La rédaction vous recommande
À écouter aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/