1 min de lecture Politique

Mort de Steve : Christophe Castaner va rendre publique l'enquête de l'IGA

Après une opération policière controversée et la mort de Steve Maia Caniço, Christophe Castaner a fait savoir qu'il rendrait "publique" l'enquête de l'Inspection générale de l'administration.

Christophe Castaner, le 17 juillet 2019
Christophe Castaner, le 17 juillet 2019 Crédit : LUDOVIC MARIN / AFP
Louis Rigaudière et AFP

Un moyen d'apaiser les tensions ? Le ministre de l'Intérieur, Christophe Castaner, a annoncé mercredi 28 août qu'il rendrait "publique" l'enquête de l'Inspection générale de l'administration (IGA), saisie après le décès de Steve Maia Caniço pour comprendre les conditions d'organisation de la Fête de la Musique à Nantes, marquée par une opération policière controversée. 

"Nous aurons en interne l'enquête de l'IGA qui sera rendue dans quelques jours, que je rendrai publique et dont je tirerai toutes les conséquences", a affirmé le ministre de l'Intérieur sur BFMTV. L'enquête, dont les conclusions sont attendues le 4 septembre, "n'est pas encore terminée", a précisé Christophe Castaner

Le premier ministre Édouard Philippe avait annoncé le 30 juillet cette nouvelle enquête "pour aller plus loin" que les conclusions de l'enquête administrative de l'IGPN, qui n'avait pas pu établir de "lien" entre l'intervention de la police et la disparition de Steve Maia Caniço. 

Déterminer les circonstances

L'IGA est un organe rattaché au ministère de l'Intérieur pour lequel il exerce une mission de "contrôle supérieur" notamment de l'action des préfets. Concernant l'affaire Steve, elle a été saisie par le gouvernement "pour comprendre les conditions de l'organisation" de la Fête de la musique. 

À lire aussi
Manuel Valls, le 19 juin à Barcelone Manuel VALLS
Port du voile : Manuel Valls soutient Jean-Michel Blanquer

Outre les enquêtes administratives de l'IGPN et de l'IGA, quatre autres procédures ont été lancées. Une information judiciaire contre X pour "homicide involontaire" a été ouverte par le parquet de Nantes, confiée à deux juges d'instruction qui ont demandé le dépaysement de l'affaire.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Politique Christophe Castaner Enquete
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants