1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. Ministre des Sports : 65% des Français souhaitent que ce soit un(e) ancien(ne) sportif(ve) de haut niveau
2 min de lecture

Ministre des Sports : 65% des Français souhaitent que ce soit un(e) ancien(ne) sportif(ve) de haut niveau

LE BAROMÈTRE - Le dernier sondage réalisé par Odoxa pour Keneo et RTL porte dimanche 1er mai sur la nomination du prochain ministre des Sports et la politique sportive de Emmanuel Macron.

Qui replacera Roxana Maracineanu, ici à l'Élysée le 21 août 2019 ?
Qui replacera Roxana Maracineanu, ici à l'Élysée le 21 août 2019 ?
Crédit : Ludovic MARIN / AFP
Gregory Fortune & Le Service des Sports

Un Français sur deux fait confiance à Emmanuel Macron pour mener une bonne politique sportive. La priorité doit porter sur le développement de la pratique sportive de la jeunesse (46%) ainsi que sur celle de l’ensemble de la population (38%) tandis que les filières d’excellence restent secondaires (18%).

Pratiquer 30 minutes de sport par jour à l’école : convaincus de son intérêt pour la santé (89%), les Français sont plus réservés sur la mise en place de la mesure phare d'Emmanuel Macron (58%). Quant au profil du prochain ministre des Sports, les sondés préfèreraient un ancien sportif (65%) à une personnalité politique ou fédérale (31%).

Voici les principaux enseignements du dernier sondage réalisé par Odoxa pour Keneo et RTL. L'enquête a été réalisée selon la méthode des quotas sur Internet les mercredi 27 et jeudi 28 avril 2022, auprès d'un échantillon de 1.003 personnes représentatives de la population française âgée de 18 ans et plus, parmi lesquelles 571 amateurs de sport.

Un ancien sportif plutôt qu'une personnalité politique

Au-delà de l’appellation du ministère et du rattachement ou non à l'Éducation nationale et à la Jeunesse, les acteurs du monde du sport scruteront évidemment le nom du prochain ou de la prochaine ministre des Sports. Lors du dernier quinquennat, Laura Flessel (ancienne escrimeuse) et Roxana Maracineanu (ancienne nageuse) ont occupé le poste.

À lire aussi

Si l’on se fie à ces deux choix, on pourrait considérer qu'Emmanuel Macron apprécie les profils d’anciens sportifs de haut niveau. Les rumeurs vont bon train ces derniers jours. On parle notamment de Tony Parker, qui n'est pas intéressé. Mais le président pourrait cette fois opter pour un profil plus politique ou pour une personnalité des instances sportives.

Les Français et les amateurs de sport préfèreraient que le président reste sur sa ligne : 65% et 68% opteraient pour une ancienne sportive ou un ancien sportif de haut niveau quand 31% et 29% choisiraient plutôt une personnalité politique ou issue des instances.

Ministre des Sports : 65% des Français souhaitent que ce soit un(e) ancien(ne) sportif(ve) de haut niveau
Ministre des Sports : 65% des Français souhaitent que ce soit un(e) ancien(ne) sportif(ve) de haut niveau
Crédit : Odoxa pour Keneo et RTL
La rédaction vous recommande
À écouter aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/