1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. Meurtre du père Olivier Maire : Bruno Retailleau fustige "un concentré de l'impuissance de l'État"
1 min de lecture

Meurtre du père Olivier Maire : Bruno Retailleau fustige "un concentré de l'impuissance de l'État"

INVITÉ RTL - Selon le sénateur Les Républicains de Vendée, la mort du père Olivier Maire résulte d'une "chaîne d'irresponsabilités et de défaillances".

Bruno Retailleau, président du groupe Les Républicains au Sénat
Bruno Retailleau, président du groupe Les Républicains au Sénat
Crédit : AFP / Loïc Venance
Bruno Retailleau était l'invité de RTL
11:40
Bruno Retailleau était l'invité de RTL
11:39
Jérôme Florin - édité par Florine Boukhelifa

"C'est le drame de la charité, d'un prêtre qui est allé au bout de cette très belle vertu". Après la mort du père Olivier Maire, assassiné dans la nuit de dimanche à lundi, ses obsèques se tiendront ce vendredi 13 août à la basilique de Saint-Laurent-sur-Sèvre. "J'y serai, parce que je le connaissais bien et parce que j'aimais sa façon de voir les choses", indique Bruno Retailleau.

Le sénateur de la Vendée, candidat à la primaire des Républicains pour la prochaine élection présidentielle, ne décolère pas après ce drame. Il fustige auprès de RTL "un concentré de l'impuissance de l'État" et assure que la mort de l'ecclésiastique est le résultat "d'une chaîne d'irresponsabilités et de défaillances" dont il faudra "tirer toutes les leçons".

Selon Bruno Retailleau, qui dénonce également "un fiasco judiciaire", "si la première obligation de quitter le territoire (du meurtrier présumé, ndlr) avait été exécutée il y a quelques années, il n'y aurait pas eu d'incendie à la cathédrale de Nantes et le père Olivier Maire serait toujours en vie".

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/