1 min de lecture Élections municipales à Marseille

Marseille : nouvelle enquête sur des procurations, dans le secteur de Samia Ghali

Une nouvelle enquête a été ouverte sur des procurations douteuses lors des municipales à Marseille.

Samia Ghali est sénatrice des quartiers nord de Marseille.
Samia Ghali est sénatrice des quartiers nord de Marseille. Crédit : AFP PHOTO / JOEL SAGET
William Vuillez
William Vuillez
et AFP

L'affaire des procurations à Marseille continue. Ce lundi, une nouvelle enquête a été ouverte sur des procurations douteuses lors des municipales de la cité phocéenne, cette fois dans le secteur remporté par la sénatrice ex-PS Samia Ghali, a confirmé à l'AFP la procureure de la République de Marseille.

Dans cette enquête diligentée par le parquet "plusieurs policiers du commissariat du secteur nord, dans le 15 arrondissement, ont été entendus lundi afin de déterminer qui a tamponné ces procurations douteuses", avait appris l'AFP de source proche du dossier, confirmant des informations de La Provence et du site d'informations en ligne Le Media.

"Ces policiers ont été entendus uniquement sur la procédure de recueil des procurations", a ensuite précisé la procureure de Marseille Dominique Laurens, insistant sur le fait qu'il "n'a été procédé à aucune perquisition dans un commissariat de police, au domicile de Mme Samia Ghali ou dans un local de campagne".

Un secteur stratégique

Le 8e secteur, qui recouvre les 15e et 16e arrondissements, des quartiers populaires du nord de la ville, avait donné lieu à une triangulaire tendue au second tour, le 28 juin, la sénatrice Samia Ghali ayant dû affronter le Rassemblement national mais aussi une liste du Printemps marseillais, la large alliance de gauche qui a remporté l'élection à la mairie centrale samedi avec l'écologiste Michèle Rubirola.

À lire aussi
Michèle Rubirola, élue maire de Marseille, le 4 juillet 2020 élections municipales à Marseille
Marseille : deux élus récemment en garde à vue "restent adjoints" selon Rubirola

Mme Ghali l'avait finalement emporté, décrochant huit sièges de conseillers municipaux qui se sont finalement révélés indispensables pour l'élection de Mme Rubirola au poste occupé depuis 25 ans par Jean-Claude Gaudin.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Élections municipales à Marseille Enquête Justice
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants