2 min de lecture Rural

Macron, Wauquiez et Le Pen : "Jamais le local n'aura été autant mis en avant", estime Alba Ventura

ÉDITO - Grand débat organisé dans l'Indre pour Emmanuel Macron, tour de France pour Laurent Wauquiez et préférence locale pour Marine Le Pen... "il fait bon avoir de la terre sous les chaussures", lance Alba Ventura.

Alba Ventura L'Edito politique Alba Ventura
>
Macron, Wauquiez et Le Pen : "Jamais le local n'aura été autant mis en avant", estime Alba Ventura Crédit Image : SEBASTIEN BOZON / AFP | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
Alba Ventura
Alba Ventura et Marie-Pierre Haddad

Emmanuel Macron se rendra cette semaine, dans l'Indre pour un nouveau grand débat. Le président de la République est attendu à Gargilesse-Dampierre, petite commune des 320 habitants pour y parler ruralité et aménagement du territoire. Jamais la "proximité", le "local", le "patrimoine rural", n'auront été autant mis en avant. D'ailleurs, il n'y a pas que le président sur ce créneau-là. 

C’est peut-être l’un des effets positifs de la crise des "gilets jaunes" : tout ce qui se rapporte au terrain, au local, a soudain été mis sous le feu des projecteurs. Ce n’est pas une découverte, mais c’est comme s’il y avait eu une prise de conscience, qu’au-delà des villes et des métropoles, il y a un monde - la ruralité, nos campagnes - un monde qui se sent depuis trop longtemps relégué. 

Quand je dis que ce n’est pas une découverte, (rendons à César ce qui est à César), Laurent Wauquiez, travaille depuis plus d’un an sur les questions de "ruralité".

À lire aussi
L'invité de RTL du 14 janvier 2019 Emmanuel Macron
La lettre d'Emmanuel Macron est "un peu ambiguë", commente un maire sur RTL

Laurent Wauquiez a repris son bâton de pèlerin

C’était moins clivant que de parler "d’identité" et c’était surtout complémentaire de son sujet fétiche que sont "les classes moyennes". Puis, il pensait pouvoir se démarquer de Marine Le Pen tout en séduisant les électeurs du Front national. Ça n’a pas vraiment fonctionné parce que Laurent Wauquiez a suscité pas mal de critiques en raison de son manque de sincérité

Mais, comme il cherche en ce moment à être plus authentique, il a repris son bâton de pèlerin ! À la mode Chirac 93, époque, souvenez-vous où le futur Président était dans les tréfonds des sondages et Édouard Balladur, la coqueluche des médias.

Jacques Chirac était allé dans tous les coins et les recoins de France pour serrer ici la main d’un agriculteur, là d’un artisan ou d’un salarié, et là encore d’un journaliste local. C’est la nouvelle stratégie politique de Laurent Wauquiez

La préférence locale vantée par Marine Le Pen

Marine Le Pen aussi fait sa tournée des petites communes. La présidente du Rassemblement national était dans la Manche, samedi 9 février, à Saint-Ébremond-de-Bonfossé, 700 âmes pour y vanter "le localisme". Ça sonne un peu barbare, mais c’est son nouveau dada.

Une nouvelle stratégie qui passe par un nouveau modèle économique local : la préférence locale, promouvoir ce qui vient du terrain, loin de la mondialisation et du libre-échange. C’est très écolo finalement comme concept, vous vous souvenez c’était leur slogan dans les années 80 : "Penser global, agir local".

Au Rassemblement national, ce serait plutôt "penser local et agir local"

Alba Ventura
Partager la citation

Au Rassemblement national, ce serait plutôt "penser local et agir local". Même si on revendique cette notion écologique parce que c’est dans l’air du temps, mais on voudrait faire passer l’idée qu’il faut désormais revenir à quelque chose de plus concret, à la proximité, au terrain. Presque à une forme de décroissance.

En tout cas vous le voyez, en politique, il fait bon avoir de la terre sous les chaussures. Même si tout ça n’est pas très nouveau : l’affiche de la "force tranquille" de François Mitterrand, représentait la belle campagne française avec son clocher d’église. Georges Pompidou, le prof de lettres ne se privait pas de faire savoir qu’il se régalait de la potée au chou...

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Rural Laurent Wauquiez Marine Le Pen
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7796520482
Macron, Wauquiez et Le Pen : "Jamais le local n'aura été autant mis en avant", estime Alba Ventura
Macron, Wauquiez et Le Pen : "Jamais le local n'aura été autant mis en avant", estime Alba Ventura
ÉDITO - Grand débat organisé dans l'Indre pour Emmanuel Macron, tour de France pour Laurent Wauquiez et préférence locale pour Marine Le Pen... "il fait bon avoir de la terre sous les chaussures", lance Alba Ventura.
https://www.rtl.fr/actu/politique/macron-wauquiez-et-le-pen-il-fait-bon-avoir-de-la-terre-sous-les-chaussures-selon-alba-ventura-7796520482
2019-02-12 07:51:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/MlXheLFpQJ7RlSmmoe45TQ/330v220-2/online/image/2019/0212/7796520672_laurent-wauquiez-a-trevenan-le-1er-fevrier-2019.jpg