1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. Macron-Orban : quels sont les 3 dossiers sur lesquels ils peuvent s’entendre ?
2 min de lecture

Macron-Orban : quels sont les 3 dossiers sur lesquels ils peuvent s’entendre ?

Le président français rencontre ce lundi le Premier ministre hongrois. Leurs divergences sont nombreuses, mais les deux hommes sont susceptibles de devenir des alliés sur des sujets comme l'Europe, le nucléaire ou la sécurité.

Le président français Emmanuel Macron (G) et le Premier ministre hongrois Viktor Orban s'adressent à une conférence de presse conjointe à Budapest, le 13 décembre 2021.
Le président français Emmanuel Macron (G) et le Premier ministre hongrois Viktor Orban s'adressent à une conférence de presse conjointe à Budapest, le 13 décembre 2021.
Crédit : Attila KISBENEDEK / AFP
AFP & Lison Bourgeois

Voici la dernière étape : Emmanuel Macron est arrivé ce lundi, à Budapest. Il s'agit du dernier déplacement de sa tournée des 27 avant de prendre la présidence de l'Union européenne. Pour la première fois sur le sol hongrois, le président français va rencontrer Viktor Orban. Si le Premier ministre hongrois est un adversaire politique assumé, Emmanuel Macron souhaite mettre en avant leur terrain d'entente. 
"C’est un adversaire politique, mais un partenaire européen". Emmanuel Macron a souligné son lien indéniable avec Viktor Orban jeudi 9 décembre. Une formule qui affirme l'importance qu'à l'Europe pour Emmanuel Macron. "Quelles que soient nos sensibilités politiques, nos choix, nous devons travailler ensemble pour notre Europe." a affirmé Emmanuel Macron. 

 "Viktor Orban peut démontrer son importance européenne" bien au-delà du poids de son pays de 9,8 millions d'habitants, explique Eszter Petronella Soos, politologue hongroise spécialiste de la France. Celui-ci a pourtant souvent été cité par Emmanuel Macron comme le chef de file d’un camp nationaliste et souverainiste dans l’UE, auquel il oppose celui des europhiles "progressistes".

Deux partisans du nucléaire

Les deux dirigeants avaient déjà trouvé des terrains d’entente lorsque Emmanuel Macron avait reçu Viktor Orban en octobre 2019. Ainsi, les deux chefs d'Etat ont fait la promotion du nucléaire dans le débat en cours. Les discussions portent en effet sur la classification des énergies susceptibles de contribuer à la transition écologique de l'UE. C'est-à-dire que pour Emmanuel Macron, comme pour Viktor Orban, le nucléaire doit être utilisé pour atteindre les objectifs environnementaux. 

Vers un contrôle des flux migratoires

Viktor Orban pourrait aussi soutenir une initiative en faveur d'une coopération accrue entre Etats membres en matière de défense. Quant à lui, Emmanuel Macron veut faire de la maîtrise des frontières de l'Union et du contrôle des flux migratoires une priorité de la présidence française au premier semestre 2022. Une volonté, soulignée lors d'une conférence de presse la semaine dernière, qui pourrait aussi être bien accueillie en Hongrie.

À lire aussi

Dans un message publié lundi sur Facebook, le ministre hongrois des Affaires étrangères, Peter Szijjarto, a cité le nucléaire et la protection des frontières parmi les dossiers d'importance stratégique sur lesquels Paris et Budapest étaient d'accord.

La rédaction vous recommande

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/