1 min de lecture Police

"Les policiers n'ont plus le prestige auquel ils devraient avoir droit", estime Duhamel

ÉDITO - Pour Alain Duhamel, les policiers, qui ont manifesté leur mal-être cette semaine, "sont mis à rude et épreuve" et travaillent "dans des conditions déplorables".

La Semaine Politique - Duhamel La semaine politique d'Alain Duhamel Alain Duhamel iTunes RSS
>
"Les policiers n'ont pas le prestige auquel ils devraient avoir droit", dit Duhamel Crédit Image : Bertrand GUAY / AFP | Crédit Média : RTL | Durée : | Date :
La page de l'émission
La Semaine Politique - Duhamel
Alain Duhamel édité par Léa Stassinet

Cette semaine a été marquée par une manifestation inédite depuis près de 20 ans : celle des policiers, qui étaient plusieurs milliers à défiler mercredi 2 octobre, à l'appel d'une large intersyndicaleUne "marche de la colère" sur fond de malaise de l'institution, de hausse des suicides et de réforme des retraites. 

"Les policiers et gendarmes sont mis à rude épreuve, et de plus en plus", estime Alain Duhamel, évoquant l'épisode "exténuant" des "Gilets jaunes" mais surtout leurs "conditions de travail déplorables". "Dans cette société, ils n'ont plus ou pas la considération et le prestige auxquels ils ont droit", fustige l'éditorialiste, qui rappelle que "ce sont eux qui sont chargés de défendre les individus et la société", ce qui représente "une énorme responsabilité".

Pire encore, "ils sont souvent critiqués et injuriés notamment en dehors de leur service et ça, c'est évidemment inacceptable", conclut Alain Duhamel.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Police Alain Duhamel
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants