1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. Les infos de 18h - Laïcité et immigration : Macron met en garde contre "les amalgames"
1 min de lecture

Les infos de 18h - Laïcité et immigration : Macron met en garde contre "les amalgames"

En petit comité, le chef de l'État a mis en garde mardi contre les "amalgames entre les questions d'immigration, de radicalisation, de communautarisme et de laïcité". "Un tel amalgame conduirait à la guerre civile", ajoute-t-il.

Emmanuel Macron va inaugurer monument aux morts en opération extérieure ce lundi 11 novembre
Emmanuel Macron va inaugurer monument aux morts en opération extérieure ce lundi 11 novembre
Crédit : ludovic MARIN / AFP
Les infos de 18h - Laïcité et immigration : Macron met en garde contre "les amalgames"
13:20
Le journal de 18h du 16 octobre 2019
13:20
William Galibert - édité par Thomas Pierre

Il avait laissé entendre qu'il ne voulait pas s'exprimer publiquement sur le sujet. Face à la polémique qui persiste sur la question du voile islamiste, et face aux divisions dans sa majorité, en petit comité Emmanuel Macron a quand même remis les pendules à l'heure. 

Le chef de l'État a mis en garde contre un "amalgame" qui "conduirait à la guerre civile". Il veut redonner un cap à ses troupes déboussolées et les mots sont forts. Il ne l'a pas fait en public mais il a bien fait passer le message. 

D'après nos informations c'était mardi, en réunion, avec ses équipes de communication. Un message agacé, une mise en garde contre les "amalgames entre les questions d'immigration, de radicalisation, de communautarisme et de laïcité". "Un tel amalgame", dit Emmanuel Macron, "conduirait à la guerre civile". Ces mots sont lourds et visent aussi l'opposition, Xavier Bertrand en tête, accusé d'avoir commis une faute morale en parlant de "guerre de civilisation". 

Le président éclaire enfin un peu sa majorité et ses ministres qui affichent leurs désaccords au grand jour. Mais pour l'instant, il ne le dit pas de vive voix. Son grand discours sur la laïcité, maintes fois promis, n'est toujours pas à son agenda.

À écouter également dans ce journal

À lire aussi

Iran - Depuis le mois de juin, l'Iran retient dans ses geôles deux ressortissants français. Officiellement incarcérés pour espionnage, ils pourraient servir de monnaie d'échange contre un chercheur iranien détenu en France.

Brexit or not Brexit ? - Des discussions marathon se prolongaient mercredi à Bruxelles pour tenter de trouver un accord avec Londres sur le Brexit, mais les perspectives de les voir aboutir restaient incertaines à l'approche du sommet européen. "De bons progrès et le travail se poursuit", a prudemment lâché le négociateur de l'UE Michel Barnier mercredi soir.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/