1 min de lecture Santé

Les infos de 7h30 - Vaccins : un bilan rassurant sur les effets indésirables

Six mois après le passage de trois à onze vaccins obligatoires pour les nouveau-nés, l’Agence de sécurité du médicament publie un rapport rassurant qui montre qu’il n’y a pas eu de hausse du nombre de cas d’effets indésirables.

monde-rouge-245x300 Le journal RTL La rédaction de RTL iTunes RSS
>
Les infos de 7h30 - Vaccins : un bilan rassurant sur les effets indésirables Crédit Image : AFP | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
BEGOT 245300
Amandine Bégot édité par Quentin Marchal

Un premier bilan quoi devrait rassurer. Six mois après l'extension à onze vaccins obligatoires pour les nourrissons, l'Agence nationale de sécurité du Médicament (ANSM) dresse ses premières conclusions et souligne qu'il n'y a pas d'effets indésirables plus fréquents ni plus d'incidents graves. 

Des résultats qui ont de quoi rassurer certains parents, dit ce jeudi 27 juin le professeur Robert Cohen, pédiatre à l'hopital Intercommunal de Créteil : "Face aux parents hésitants, ça permet aux médecins d'avoir des arguments pour pouvoir bien préciser quels sont les risques éventuels d'une vaccination".

Robert Cohen précise toutefois qu'il n'y a "aucun médicament efficace sans potentiellement des effets indésirables" et que la vaccination n'échappe pas à cette règle. L’ANSM a par ailleurs indiqué que le suivi sera prolongé au cours des années à venir "afin de disposer d’un recul nécessaire". De nouvelles données devraient être publiées avant la fin de l’année 2019.

À écouter également dans ce journal

Société - La canicule a battu des records ce mercredi 26 juin. À Clermont-Ferrand, là où il a fait le plus chaud dans la journée avec 40,9 degrés, les températures ont atteint des niveaux jamais ressentis depuis 1983.
International - Emmanuel Macron met en garde les grandes puissances mondiales. Depuis le Japon où il est en visite officielle et où doit se tenir ce vendredi 28 juin le sommet du G20 à Osaka, le président de la République a affirmé que la France ne signera pas la déclaration finale sans engagements sur le climat.

À lire aussi
Vendredi 13 Santé
Michel Cymes : souffrez-vous de paraskevidékatriaphobie ?

Justice - À Grenoble, les familles des victimes de l'instituteur de Villefontaine ont décidé de porter plainte contre l'Éducation nationale. Elles ne comprennent pas comment cet enseignant, qui avait déjà été visé par une plainte pour atteintes sexuelles, a pu continuer à exercer son métier.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Santé Maladie Vaccin
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants